Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Auteurs

MIRANDE (Yves)

Nom pour l'Etat civil : Charles-Anatole Le Querrec
Naissance : Bagneux, 08/03/1876
Décès : Paris, 17/03/1957 (81 ans)
 
Rip et Yves Mirande

 

Illustration Pazzi
 

 

 

Yves Mirande (vers 1920)

 

 

 

 

Yves Mirande

 

Illustration Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : programme de "Arsène Lupin banquier" (1930)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Yves Mirande

 

Illustration Jules Sabourin
Extr. de : Programme de "Troublez-moi" (reprise, 1925)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Yves Mirande

 

Illustration Sabourin
Extr. de : Programme de "Troublez-moi !"
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Yves Mirande

 

Extr. de : L'Echo de Paris, 13.12.1929
 

 

 

BNF Gallica

Yves Mirande

 

Illustration Sabourin
Extr. de : Programme original de "Riri" (Daunou, 1925)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Yves Mirande

 

Illustration Roger Kahn
Extr. de : Cinémonde, n° 373, 1935
 

 

 

Coll. Bib. F. Truffaut

Yves Mirande

 

Extr. de : Ciné Magazine, 01.11.1931
 

 

 

Coll. Cinémathèque française

Oeuvres
 

3395 j.

Ta bouche

1922

1207 J.

Inès

1922

La Dame en décolleté

1923

125 J.

Là-Haut

1923

613 J.

Troublez-moi !

1924

328 J.

Riri

1925

56 J.

Trois jeunes filles nues

1925

786 J.

Mercenary Mary

1927

76 J.

Arsène Lupin, banquier

1930

151 J.

Simone est comme ça

1936

53 J.

Articles de presse
Comoedia

22/03/1926

"PAF", projet avorté (1926). Brève.
Cinémonde

03/12/1931

En parlant avec Yves Mirande de "Tu seras Duchesse". Article par Michel Gérac (Suzanne Chantal).
Cinémonde

24/11/1932

De la plume à la caméra, un nouveau metteur en scène : Yves Mirande. Article par Marcel Blitstein.
Il signe seul ou en collaboration un nombre important de comédies boulevardières, vaudevilles, opérettes. Après "Le chasseur de chez Maxim" (1920), la pièce qui a révélé son immense talent et "Ta bouche", Yves Mirande perfectionne sa manière et devient un auteur à grand succès avec "Là-haut !". Il fréquente Deauville où il joue gros et donne à la scène de nombreuses pièces : "Embrasse-moi" (1924), en collaboration avec Tristan Bernard et Gustave Quinson, "Au premier de ces messieurs" (1926), "Une femme dans un lit" (1927), en collaboration avec Gustave Quinson, "La baigneuse du Lido" (1928), "L'attachée" (1929), "C'est vous que je veux" (1931), "Circonstances atténuantes" (1945), "La Femme de mon ami'' (1947)... Yves Mirande est également l'auteur de nombreux scénarios de films et le metteur en scène de deux d'entre eux - même si, à en croire Maurice Yvain, ses compétences techniques en matière de réalisation de film étaient extrêmement approximatives !

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs