Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Auteurs

PUJOL (René)

Nom pour l'Etat civil : Amédée Ferdinand Pujol
Naissance : Bordeaux, 15/05/1878
Décès : Paris, 21/01/1942 (63 ans)
 
René Pujol

 

Illustration Henri Manuel
Extr. de : Programme de "La Pouponnière" (1932)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
 

635 j.

Yes !

1928

185 J.

Vive Leroy !

1929

29 J.

Bégonia

1930

79 J.

Miami

1930

29 J.

Minouche

1930

Six filles à marier

1930

149 J.

La Pouponnière

1932

92 J.

La Margoton du bataillon

1937

72 J.

Destination inconnue

1939

Articles de presse
Le Figaro artistique Illustré

01/01/1931

L'Opérette américaine. Article par René Pujol.
Cinémonde

21/09/1933

Tout pour rien... et ses interprètes. Article par René Pujol.
Avec son compère Charles-Louis Pothier il fut à partir de 1928 l'assistant librettitste-parolier d'Albert Willemetz qui se trouvait sans doute débordé par son nouveau rôle de directeur des Bouffes-Parisiens. Tout au long des années 30, leur triple signature apparaît sous le scénario et les paroles de chansons d'un grand nombre de films, et de quelques comédies musicales, sans qu'il soit aisé de déterminer qui était l'auteur de quoi, certaines oeuvres signées par Willemetz seul étant également de Pujol ou Pothier (si l'on en croit Rip).

René Pujol s'oriente ensuite, dès le début du parlant, vers la réalisation au cinéma. Il en tournera une vingtaine avant son décès prématuré en 1942. Il a été le premier réalisateur des adaptations cinématographiques ou des oeuvres originales du duo Scotto-Alibert. "Les Gangsters du Château d'If", qu'il a réalisé en 1937, est la pire adaptation d'une comédie musicale au cinéma : les chansons y sont plaquées totalement artificiellement et semblent issues du montage d'un autre film ! Mais le handicap venait peut-être déjà de la pièce elle-même. Il offre en revanche un émouvant témoignage sur la vie du Marseille des années 30 à travers quelques plans quasi-documentaires.

Ses dernières oeuvres musicales (des chansons, isolées ou pour des films, et la pièce "Destination inconnue") ont été pour la plupart écrites avec Raoul Moretti.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs