Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

KERN (Jerome)

Naissance : New York, 27/01/1885
Décès : New York, 11/11/1945 (60 ans)
 
Jerome Kern au piano avec Oscar Hammerstein II (1938)

 

 

 

 

Jerome Kern au piano avec Otto Harbach (1930)

 

 

 

 

Jerome Kern et Ira Gershwin travaillant sur "Cover Girl" (1944)

 

 

 

 

Jerome Kern jeune

 

 

 

 

Jerome Kern

 

Illustration Bettina Stein
 

 

 

Sunny. "Who" (1925), jamais représentée en France, mais publiée comme chanson

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Jerome Kern

 

Illustration Alfredo Valente
 

 

 

PG Wodehouse, Guy Bolton et Jerome Kern lors de la première de "Sally" (1925)

 

 

 

 

Silver lining, extrait de Sally (1920)

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. "Images musicales"

Oeuvres
  87 j.
Showboat 1929 87 J.
Bateau de nuit 1929

Compositeur américain d'origine allemande (ses parents étaient des juifs allemands immigrés quelques années avant sa naissance), généralement reconnu comme le fondateur de la comédie musicale américaine moderne. D'abord autodidacte, il poursuit des études musicales plus sérieuses, aux USA et en Allemagne, puis écrit sa première pièce complète, "The Red Petticoat" en 1912. Très vite, il est partout, soit comme compositeur unique soit comme collaborateur d'oeuvres collectives ou d'airs additionnels à la mode anglo-saxonne. Entre 1915 et 1919, il compose une série de comédies musicales à petite distribution, orchestre de 12 musiciens, et choeurs réduits à des ensembles à 4 ou 6 voix (à l'image de beaucoup d'oeuvres françaises des années 20), la plupart avec la collaboration des librettistes Guy Bolton et P.G. Wodehouse, pour la petite scène du Théâtre Princess (250 places) : les plus connues sont Very Good Eddie (1915) et Leave it to Jane (1917), cette dernière composée en 8 jours. En 1915, sept théâtres de Broadway jouaient du Kern simultanément !
Dans les années 20, il réduit sa production mais étend son style à des scènes plus vastes, avec des ambitions musicales croissantes. Ses plus grands succès sont Sally (1920), et Sunny (1925), qui passent toutes deux les 500 représentations. En 1927, il passe à la vitesse supérieure en composant ce qui est considéré comme le chef d'oeuvre de la comédie musicale classique américaine : "Showboat". C'est la première oeuvre du genre qui intègre la musique de façon aussi complète. Jusqu'en 1933, Kern compose encore quatre oeuvres moins ambitieuses, avec un succès plus mitigé, dû pour beaucoup à la concurrence accrue du cinéma, comme en Europe.
En 1934, il part comme la plupart de ses confrères travailler pour Hollywood (d'abord pour l'adaptation de sa pièce "Roberta" puis pour des oeuvres originales comme "Swing Time" pour Fred Astaire) avec en 1939 un bref retour à Broadway avec une oeuvre de grande qualité "Very warm for may". Ce sera un échec, mais il en restera un titre parmi ses plus connus : "All the things you are".
Il meurt subitement d'une attaque en 1945, alors qu'il s'apprêtait à composer une nouvelle pièce, pour son retour à Broadway : "Annie Oakley" qui sera finalement créée en 1946 avec une musique d'Irving Berlin ("Annie get your gun").
En France, Kern reste connu quasi exclusivement pour "Showboat". Même si des airs extraits de "Sunny", "Sally", etc. eurent un certain succès bien avant "Showboat" (Mistinguett enregistra ainsi en 1927 "Who", de "Sunny", dans un très bel arrangement de Fred Mélé), les pièces ne furent ni traduites ni représentées.
En revanche, son "Night Boat", créé aux USA en 1920 - avec d'assez nombreux airs d'autres compositeurs - fut monté au théâtre des Célestins de Lyon du 8 au 21 mars 1929 ("Bateau de nuit"), une semaine avant "Showboat" à Paris !

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs