Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

MESSAGER (André)

Naissance : Montluçon, 30/12/1853
Décès : Paris, 24/02/1929 (75 ans)
 
André Messager

 

Illustration Capiello
 

 

 

coll. ANAO

Jean Périer et Mariette Sully dans "Véronique" de Messager (création, 1898)

 

 

 

 

coll. ANAO

André Messager (vers 1929)

 

 

 

 

coll. ANAO

André Messager dirigeant l'orchestre de l'opéra (vers 1929)

 

Illustration Charles-Félix Gir (1883-1941)
 

 

 

coll. ANAO

L' Amour masqué. André Messager fait répéter Yvonne Printemps

 

 

 

 

coll. ANAO

La Petite fonctionnaire. André Messager

 

Illustration Bert
Extr. de : Comoedia, 13.05.1921
 

 

 

BNF Gallica

L' Amour masqué.

 

Illustration Brod
Extr. de : Comoedia, 16.02.1923
 

 

 

BNF Gallica

L' Amour masqué. Reprise au Th. Edouard VII (octobre 1923)

 

Illustration Brod
Extr. de : Comoedia, 01.10.1923
 

 

 

BNF Gallica

Albert Willemetz, André Messager (vers 1928)

 

 

 

 

L' Amour masqué. dédicace d'André Messager et Sacha Guitry à Albert Willemetz

 

 

 

 

André Messager

 

 

 

 

André Messager

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Programme original de "Passionnément"
 

 

 

Coll. Jacques Gana

André Messager

 

Extr. de : Programme original de "Rien qu'un baiser" (1937)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
  2060 j.
La Petite fonctionnaire 1921 55 J.
L' Amour masqué 1923 278 J.
Monsieur Beaucaire 1925 333 J.
Passionnément ! 1926 740 J.
Coups de roulis 1928 654 J.
Sacha 1933
Articles de presse
Comoedia

25/02/1929

André Messager est mort. Nécrologie par Pierre Lalo.
Comoedia

25/02/1929

La mort d'André Messager : la carrière d'un grand compositeur. Nécrologie par Pierre Maudru.
Comoedia

01/03/1929

Souvenirs sur André Messager. Article par Albert Carré.
Comoedia

07/11/1942

Reprise à Marigny (novembre 1942). Mon père : André Messager. Article par Jean Messager.
  (suite)

Sa première pièce lyrique est en fait l'achèvement de l'oeuvre d'un autre : "François les bas bleus", de Firmin Bernicat, en 1883. Deux ans plus tard, il écrit seul sa véritable première pièce, "La Fauvette du Temple", puis diverses compositions de genres divers, pour arriver enfin en 1898 à son oeuvre majeure : "Véronique".
Lorsque la guerre s'achève, en 1918, Messager a déjà 65 ans ! Il pourrait presque être le père de Christiné, le grand-père d'Yvain, Moretti et les autres... Pourtant, dans "L'Amour masqué", "Passionnément" et "Coups de roulis" (composé à l'âge de 75 ans), il fait la preuve d'une grande jeunesse de composition. A sa mort en 1929, il laissait inachevé "Sacha" (commencé vers 1925 puis abandonné) qui sera terminé en 1930 par un de ses fils spirituels, Marc Berthomieu.
Parallèlement à son activité de compositeur, André Messager a été un grand chef d'orchestre de l'Opéra de Paris à partir de 1908.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs