Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

TERRASSE (Claude)

Naissance : L'Arbresle, 27/01/1867
Décès : Paris, 30/06/1923 (56 ans)
 
Claude Terrasse

 

Illustration Pierre Bonnard (beau-frère de Claude Terrasse)
 

 

 

coll. ANAO

Claude Terrasse, Robert de Flers, G-Armand de Caillavet

 

 

 

 

coll. ANAO

Claude Terrasse dans son atelier, 6 rue de Milan à Paris (1910)

 

 

 

 

coll. ANAO

Alice Bonheur et Victor-Henry dans "Pâris ou le Bon Juge" de Terrasse (1906)

 

 

 

 

coll. ANAO

Germaine Gallois et Charles Lamy dans "Pâris ou le Bon Juge" de Terrasse (1906)

 

 

 

 

coll. ANAO

Claude Terrasse

 

Extr. de : Comoedia, 26.07.1920
 

 

 

BNF Gallica

"Au temps des croisades", partition complète

 

 

 

 

BNF Gallica

Chonchette, partition originale

 

 

 

 

Internet

La Botte secrète, partition originale (1903)

 

 

 

 

Internet

"La Fiancée du scaphandrier", partition chant-piano originale

 

 

 

 

Internet

"Les Travaux d'Hercule", représentation

 

 

 

 

Internet

"La fiancée du scaphandrier", édition de la Revue Blanche, Enoch, 1902.

 

 

 

 

Internet

Claude Terrasse

 

 

 

 

coll. ANAO

Abel Tarride dans "Les Travaux d'Hercule", Bouffes Parisiens (1901)

 

 

 

 

Coll. MMP

Claude Terrasse

 

Illustration X
Extr. de : Programme original de "Le Cochon qui sommeille" (reprise au Concert Mayol, 1928)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Claude Terrasse

 

Extr. de : Programme original de "Rien qu'un baiser" (1937)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
  205 j.
Le Cochon qui sommeille 1918 173 J.
Un mari sans sa femme 1920 32 J.
Articles de presse
Comoedia

26/07/1920

Les projets de M. Claude Terrasse. Article par Asté d'Esparbès.

Après des débuts austères comme professeur de musique dans une institution religieuse, il monte à Paris et à partir de 1898 se consacre exclusivement à la composition. Très intégré au milieu de la bohème parisienne farfelue vers 1890-1900 (c'est ainsi qu'il compose en 1896 la musique d'"Ubu roi" d'Alfred Jarry, puis plusieurs piécettes musicales en compagnie du poète Franc-Nohain, père de Jean), il crée à partir de 1900 ("Les Petites femmes de Loth", avec Tristan Bernard) des opérettes d'un style loufoque qui renoue un peu avec la manière des librettistes d'Offenbach et annonce le "Phi-Phi" de Christiné (ce thème inspirera d'autres compositeurs, puisque c'est aussi celui des premières oeuvres de Charles Cuvillier et de René Mercier). Il écrit plusieurs fantaisies historiques pleines d'anachronismes, dont les plus connues sont "Le Sire de Vergy" (1903), "Monsieur de la Palisse" (1904) et "Le Mariage de Télémaque" (1910). Ces trois pièces, la première surtout, sont régulièrement reprises par de jeunes troupes qui en découvrent la force comique toujours d'actualité, la dernière en date datant de 2001.
Dans la période qui nous concerne, Claude Terrasse ne produit plus que des oeuvre mineures. Il reste comme le grand compositeur d'opérette de l'immédiat avant-guerre.
Il était aussi le beau-frère du peintre Pierre Bonnard, ce qui nous vaut quelques portraits du musicien par l'artiste.

Enregistrements après 1945, disques et radio, documents
  Chonchette : Enregistrement intégral ORTF
ORTF Radio Lyrique, 14 novembre 1968
1968
  Chonchette : Enregistrement intégral public (Théâtre de l'Athénée)
Par la troupe des Brigands. Diffusé sur France-Musique le 31 décembre 2006, en direct du Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
2006

Cliquez pour lire le document

Chonchette : La Reprise par la troupe des "Brigands" (2006-2007)
Dossier de presse, photos, émissions de radio, critiques...
2006
  La Fiancée du scaphandrier : Enregistrement intégral ORTF
ORTF Radio Lyrique, 21 juin 1970
1970

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs