Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

HIRCHMANN (Henri)

Nom pour l'Etat civil : Henri Hirschmann
Naissance : Saint-Mandé, 30/04/1872
Décès : Paris, 03/11/1961 (89 ans)
 
Henri Hirchmann

 

 

 

 

coll. ANAO

Henri Hirchmann

 

Extr. de : Comoedia, 23.01.1920
 

 

 

BNF Gallica

Princesse Carnaval. Henri Hirchmann

 

Extr. de : Comoedia, 25.01.1920
 

 

 

BNF Gallica

La Nuit embaumée, comédie lyrique (1939)

 

Extr. de : Le Figaro, 23.05.1939
 

 

 

BNF Gallica

Les Petites étoiles. Partition complète (1912)

 

Illustration Georges Dorival (1879-1968)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Le jury du prix de la chanson française "Comoedia" et "Paris qui chante" en 1922. Debout : Fursy, Hirchmann, Yvonne Yma, Pierre Chapelle, Max Viterbo, Joullot Assis : Diodet, Trébla, Esteban-Marti, Couyba, René Mercier, Xavier Privas

 

 

 

 

La Petite Bohème (1905), air détaché chant seul

 

Illustration Adolphe Willette (1857-1926)
 

 

 

Coll. "Images musicales"

M. Hirchmann

 

Illustration Gilbert René
Extr. de : Programme original de "Pouche" (1925)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Henri Hirchmann

 

Illustration Doll
Extr. de : Programme original de "La Princesse Carnaval" (1920)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
  444 j.
Princesse Carnaval 1920 86 J.
Épouse-la ! 1923 212 J.
La Dame du pesage 1924 53 J.
Pouche 1925 54 J.
La Dame au domino 1927 39 J.
Articles de presse
Comoedia

15/08/1927

"Chiquette", projet avorté (1927). Article.
Comoedia

05/08/1928

Projet avorté pour les Bouffes Parisiens (1928). Article.
Comoedia

04/06/1935

Le compositeur Henri Hirchmann a battu tous les records ! [25 ans à la SACD]. Article.
  (suite)
Le Figaro

23/05/1939

La Nuit embaumée, comédie lyrique (1939). Article par Henri Hirchmann.

Avant la guerre, il devient célèbre grâce à deux oeuvres : "Les Hirondelles" (1904, créée en Allemagne sous le pseudonyme d'Henri Herblay) et "La Petite Bohème" (1905).

Après la guerre de 14, il produit encore cinq oeuvres dont la seule à connaître une certaine notoriété est "Epouse-la" (1923).

De 1923 à 1925, il s'efforce dans les 3 oeuvres représentées ces années-là de suivre la mode, en composant divers fox-trots et one-steps, mais sa manière reste celle d'un compositeur d'avant-guerre et il ne peut concurrencer des compositeurs de 20 ou 30 ans plus jeunes. Ce pour quoi, dès la fin des années 20 il y renonce. Sa dernière opérette (créée à la Gaîté Lyrique qui n'avait pas une tradition moderniste à l'époque), "La Dame au domino", est déjà nettement plus classique - quoique pas autant qu'on l'a dit !

Après quoi il ne créera plus que deux ballets et une comédie lyrique, puis après guerre un opéra à Lyon.

Il avait enlevé le "S" de son nom pour en faire un pseudonyme, mais aujourd'hui encore la plupart des sources le lui remettent indûment, y compris Kurt Gänzl !

Enregistrements après 1945, disques et radio, documents
  Les Hirondelles : Sélection RTF
RTF Radio Lyrique, 4 novembre 1963 (dif. 21 novembre 1963)
1963
  La Petite bohème : Sélection RTF
RTF Radio Lyrique, 4 novembre 1963 (dif. 21 novembre 1963)
1963

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs