Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

HIRCHMANN (Henri)

Nom pour l'Etat civil : Henri Hirschmann
Naissance : Saint-Mandé, 30/04/1872
Décès : Paris, 03/11/1961 (89 ans)
 
Henri Hirchmann

 

 

 

 

coll. ANAO

Paul Ardot et Henry Defreyn dans "Les petites étoiles" de Pierre Veber et Léon Xanrof, musique d'Henri Hirchmann (Apollo, 1911)

 

Illustration Yves Marevéry (1888-1914)
 

 

 

BNF Gallica

Henri Hirchmann

 

Extr. de : Comoedia, 23.01.1920
 

 

 

BNF Gallica

Princesse Carnaval. Henri Hirchmann

 

Extr. de : Comoedia, 25.01.1920
 

 

 

BNF Gallica

La Nuit embaumée, comédie lyrique (1939)

 

Extr. de : Le Figaro, 23.05.1939
 

 

 

BNF Gallica

Les Petites étoiles. Partition complète (1912)

 

Illustration Georges Dorival (1879-1968)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Le jury du prix de la chanson française "Comoedia" et "Paris qui chante" en 1922. Debout : Fursy, Hirchmann, Yvonne Yma, Pierre Chapelle, Max Viterbo, Joullot Assis : Diodet, Trébla, Esteban-Marti, Couyba, René Mercier, Xavier Privas

 

 

 

 

La Petite Bohème (1905), air détaché chant seul

 

Illustration Adolphe Willette (1857-1926)
 

 

 

Coll. "Images musicales"

M. Hirchmann

 

Illustration Gilbert René
Extr. de : Programme de "Pouche" (1925)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Henri Hirchmann

 

Illustration Doll
Extr. de : Programme de "La Princesse Carnaval" (1920)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
  444 j.
Princesse Carnaval 1920 86 J.
Épouse-la ! 1923 212 J.
La Dame du pesage 1924 53 J.
Pouche 1925 54 J.
La Dame au domino 1927 39 J.
Articles de presse
Comoedia

15/08/1927

"Chiquette", projet avorté (1927). Article.
Comoedia

05/08/1928

Projet avorté pour les Bouffes Parisiens (1928). Article.
Comoedia

04/06/1935

Le compositeur Henri Hirchmann a battu tous les records ! [25 ans à la SACD]. Article.
  (suite)
Le Figaro

23/05/1939

La Nuit embaumée, comédie lyrique (1939). Article par Henri Hirchmann.

Avant la guerre, il devient célèbre grâce à deux oeuvres : "Les Hirondelles" (1904, créée en Allemagne sous le pseudonyme d'Henri Herblay) et "La Petite Bohème" (1905).

Après la guerre de 14, il produit encore cinq oeuvres dont la seule à connaître une certaine notoriété est "Epouse-la" (1923).

De 1923 à 1925, il s'efforce dans les 3 oeuvres représentées ces années-là de suivre la mode, en composant divers fox-trots et one-steps, mais sa manière reste celle d'un compositeur d'avant-guerre et il ne peut concurrencer des compositeurs de 20 ou 30 ans plus jeunes. Ce pour quoi, dès la fin des années 20 il y renonce. Sa dernière opérette (créée à la Gaîté Lyrique qui n'avait pas une tradition moderniste à l'époque), "La Dame au domino", est déjà nettement plus classique - quoique pas autant qu'on l'a dit !

Après quoi il ne créera plus que deux ballets et une comédie lyrique, puis après guerre un opéra à Lyon.

Il avait enlevé le "S" de son nom pour en faire un pseudonyme, mais aujourd'hui encore la plupart des sources le lui remettent indûment, y compris Kurt Gänzl !

Enregistrements après 1945, disques et radio, documents
  Les Hirondelles : Sélection RTF
RTF Radio Lyrique, 4 novembre 1963 (dif. 21 novembre 1963)
1963
  La Petite bohème : Sélection RTF
RTF Radio Lyrique, 4 novembre 1963 (dif. 21 novembre 1963)
1963

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs