Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
     

Les Editeurs

Chappell

Répertoire
1212 j.
L' Auberge du Cheval blanc 1932 851 j.
Rose de France 1933 361 j.
Chappell était au départ un facteur de pianos. La maison mère fut fondée en 1811 par Samuel Chappell, Francis Tatton Latour et Jean Baptiste Cramer (le compositeur de beaucoup de pièces d'études dont se souviennent la plupart des apprentis pianistes !). Sa réputation passa très vite les frontières et les pianos Chappell furent utilisés par tous les grands compositeurs européens du XIXe siècle, dont Beethoven et Strauss.
L'activité éditoriale ne se développa que plus tard, mais dans les années 20 et 30, Chappell était déjà le principal éditeur anglais de comédies musicales et opérettes. Il en avait une quasi-exclusivité, à l'image de Salabert en France.

La filiale française n'apparut par contre qu'en 1931, avec des éditions de succès américains et anglais, mais aussi français, comme la comédie musicale filmée "Marions nous" de Charles Borel Clerc. Il fut l'éditeur pour l'Europe (hors Allemagne) de la fameuse "Auberge du Cheval Blanc" (dont la partition complète ne fut d'aileurs pas publiée à l'époque)

Ceci explique que le "Bitter sweet" de Noel Coward, édité en Angleterre par Chappell ait été publié en France en 1930 par Francis Day, qui était à l'époque un de ses principaux concurrents en Angleterre, mais était installé en France depuis 1923.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs