Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Elle est à vous. Partition complète (24 x 32 cm)

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Elle est à vous. Son Doudou, partition chant seul

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Hervé David

Elle est à vous. Pouet ! Pouet ! : air détaché (chant seul)

 

 

 

 

Elle est à vous. Air détaché : Honolulu

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

Elle est à vous. Milton

 

Illustration P. Stephen
Extr. de : Le Matin, 25.01.1929
 

 

 

BNF Gallica

Elle est à vous. Urban

 

Illustration P. Stephen
Extr. de : Le Matin, 25.01.1929
 

 

 

BNF Gallica

Elle est à vous.

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Comoedia, 23.01.1929
 

 

 

BNF Gallica

 

Elle est à vous

  opérette en 3 actes
Texte BARDE (André) (Livret)
Musique YVAIN (Maurice)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 270 jours
Nouveautés 22/01/1929 - 15/09/1929 237 Création
Montrouge 01/11/1929 - 07/11/1929 7
Ternes 08/11/1929 - 14/11/1929 7
Nouveau Théâtre 23/11/1929 - 27/11/1929 5
Moncey 29/11/1929 - 05/12/1929 7
Ba-ta-clan 13/12/1929 - 19/12/1929 7
Distribution à la création
M. MILTON (Georges) Jules Patard
M. URBAN (André) Jouvencel
M. DARMANT (Pierre) René Ravillon
M. SERGY (José) Patrice de Versac
M. CHAMPELL (Germain) Mascadot
Mme RISTORI (Gabrielle) Monique Jouvencel
Mme CREUS (Eliane de) Odette Muscadot
Mme DEHELLY (Suzanne) Clarisse
Mme CERDAN (Simone) Jenny
M. NUMÈS fils (André) Eustache
Mme ISIDORA (Lucette) Solange
Mme CORTY (Germaine) Irène
Mme BORGANE (Gisèle) Annette
Mme REMY (Lily) Marie-Rose
Mme ROSANES (Becky) Luce

chorégraphie STAATS (A. Léo)
direction musicale CHAGNON (Pierre)
mise en scène BLANCHE (Louis)

Programme
1929 Nouveautés
Coll. Jacques Gana
1929 Ba-ta-clan (reprise)
Coll. Jacques Gana

Cette pièce, passée à la postérité pour un "tube", le célèbre "Pouet-Pouet" (pourtant pas le meilleur de la partition), est un des sommets de l'oeuvre de Maurice Yvain. Tant par le volume de la musique (près d'1h40, quand la plupart des pièces de l'époque dépassaient de peu 1h), que le nombre et la complexité des ensembles, elle rappelle un peu "Bouche à bouche", créée sans grand succès en 1925.

Malgré un très bon succès à la création, "Elle est à vous" a été très peu reprise. Ce sont sans doute ces mêmes qualités qui ont paru des défauts aux directeurs de théâtre : les difficultés musicales, exigeantes en répétitions, et le nombre des interprètes étaient sans doute au-dessus des moyens de beaucoup de productions, à l'inverse de "Yes" du même compositeur, créé l'année précédente, qui était beaucoup plus simple et dont l'orchestre était réduit à deux pianos lors de la création.

L'air "Frères de lait", publié séparément, ne figure pas dans la partition complète.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Jouvencel, agent principal de la célèbre marque d'automobiles « Rolmops », est un terrible homme d'affaires aux décisions promptes et définitives, aux principes pleins de fermeté. Il n'admet pas les drames conjugaux et ne croit pas aux faiblesses sentimentales de l'âme et du cœur ! D'après lui, tout adultère cesserait si l'on employait le système qu'il préconise : dès qu'un mari apprend que sa femme a un amant, il doit s'effacer et exiger, sous la menace du revolver au besoin, que l'amant épouse aussitôt sa maîtresse et lui assure son bonheur et cela sous le contrôle du premier mari.

Or Jouvencel est marié à une délicieuse petite provinciale, Monique, beaucoup plus jeune que lui et qui a pris pour amant René Ravillon, jeune homme de bonne famille, et employé dans la maison. Toutes les clientes sont amoureuses de cet employé et entre autres une jeune fille orpheline, libre d'elle-même et très riche, Odette Muscadot, qui se déclare prête à l'épouser. Elle envoie promener un fiancé, Patrice de Versac, fait part de son désir matrimonial à Muscadot, son oncle et tuteur, qui entreprend de se renseigner sur la famille de René auprès de Jouvencel. Ce dernier ne demande qu'à favoriser le mariage de René et d'Odette, car, un peu gêné dans ses affaires, il espère faire verser la dot d'Odette dans sa Maison en prenant René comme associé; René, à qui ce mariage sourit, a décidé de rompre sa liaison avec Mme Jouvencel mais, manquant de courage pour faire connaître cette décision à sa maîtresse, il charge son frère de lait, metteur au point de l'Usine, Jules Patard, chez qui ont lieu les rendez-vous des deux amants, d'apprendre à Monique la nécessité d'une rupture. Celle-ci, à l'annonce de cette terrible nouvelle, s'évanouit et tombe dans les bras de Jules Patard qui se trouve assez embarrassé de son joli fardeau. Il essaye de tous les moyens qu'il connaît pour ranimer Mme Jouvencel : souffle sur les yeux, tapotements des mains, de la poitrine, et c'est au moment où il tente la respiration artificielle en mettant sa bouche sur les lèvres de Monique que Jouvencel apparaît et les surprend tous deux dans cette compromettante situation ; Jouvencel, furieux et stupéfait, demande à Jules ce qu'il fait là, celui-ci, si désagréablement surpris, ne sait que répondre car il ne peut dénoncer les amours de René et de Monique. Le mari qui vient d'avoir la puce mise à l'oreille par un certain Eustache, employé d'un détective privé, annonce à Jules que si l'amant de sa femme n'épouse par Monique dans les délais légaux il le tuera. Jules Patard, voyant la vie de son frère de lait en danger, se sacrifie et déclare que c'est lui, lui seul qui est l'amant de Mme Jouvencel.

Jouvencel, blême de fureur, a trop vanté les principes absolus de son système adultérin pour qu'il lui soit possible de ne pas appliquer à son cas les règles définitives. Il déclare donc à Monique qu'elle a cinq minutes pour se décider à devenir Mme Jules Patard sans quoi il prendra des décisions terribles.

Monique affolée demande à Jules les raisons de son mensonge imbécile, celui-ci lui déclare qu'il n'a trouvé que ce moyen pour sauver la vie de René, mais il est convaincu qu'il ne faut pas donner trop d'importance aux menaces de Jouvencel, car sa fureur tombera bien vite, que tout s'arrangera, qu'elle peut s'en rapporter à lui. Monique rassurée accepte donc avec calme la situation.

Jouvencel annonce à tous qu'il est trompé par sa femme et que très généreusement il l'a laissée à son amant, que celui-ci devra la rendre heureuse ou qu'il aura affaire à lui.
Le deuxième acte développe les quiproquos de cette situation paradoxale d'un mari obligeant un homme qui n'est rien pour sa femme à lui montrer la plus grande tendresse et prouve à Jules les inconvénients qu'il y a à se dévouer pour un ami surtout quand on a une maîtresse aussi exigeante que Clarisse, la délicieuse dactylo de la Maison.

Le troisième acte, comme il convient, arrange tout et Jules de simple mécano devient un coureur célèbre.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Le Petit Parisien 22/01/1929 Avant-première.
Comoedia 22/01/1929 Avant-première par Jules Delini.
Excelsior 22/01/1929 Avant-première.
Le Matin 22/01/1929 Encart publicitaire.
L'Oeuvre 22/01/1929 Avant-première.
La Presse 23/01/1929 Critique par Paul Geff.
Comoedia 23/01/1929 Critique par Pierre Maudru.
(suite)
L'Echo de Paris 24/01/1929 Critique par Franc-Nohain.
Journal des Débats 24/01/1929 Critique par E.-F. Velletaz.
L'Oeuvre 24/01/1929 Critique par Raoul Brunel.
Le Petit Parisien 24/01/1929 Critique par Intérim.
La Presse 24/01/1929 Critique par Paul Achard.
Paris Soir 24/01/1929 Critique par Paul Reboux.
Comoedia 24/01/1929 Critique par Pierre Maudru.
(suite)
Le Figaro 25/01/1929 Critique par Stan Golestan.
Le Gaulois 25/01/1929 Critique par Louis Schneider.
Excelsior 25/01/1929 Critique par Emile Vuillermoz.
Le Matin 25/01/1929 Critique par Jean Prudhomme.
Le Ménestrel 01/02/1929 Critique par Pierre de Lapommeraye.
La Semaine de Paris 01/02/1929 Critique par Auguste Villeroy.
Larousse mensuel 01/03/1929 Critique.
Comoedia 19/06/1929 On a fêté la 200e de "Elle est à vous" aux Nouveautés. Article par GS.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Salabert, 1929

Partition complète (192 p)
Pouet-Pouet
Honolulu
Elle est à vous
Son Doudou
Jules
Dans une guinguette
Frères de lait
Jules (in "Album Salabert piano seul" n° 12)
Pouet-Pouet (in "Album Salabert piano seul" n° 12)

Enregistrements originaux ECMF

Cliquez pour lire le document

Enregistrement intégral d'après la partition
complète chant-piano originale (Enrgt. 2000)


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
19/05/1956
Avec : Porterat (Maurice), Rey (Gaston), Tirmont (Dominique), Lenoty (René), Dachary (Lina), Boulangeot (Huguette), Vacquier (Charlotte) - Dir. Cariven (Marcel) - orch. radio Lille
Cliquez pour lire le document Enregistrement intégral RTF [extraits]
RTF Radio Lyrique, 19 mai 1956
1956

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre
C'est pas mon rayon / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA D 19361 (1929)
acc. orch. dir. Pierre Chagnon

 / 
Elle est à vous / URBAN (André) (chant)
COLUMBIA D 19150 (1929) - Coll. Jacques Gana

 / 
Frères de lait / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA D 19361 (1929) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Pierre Chagnon

 / 
Jules / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA D 19151 (1929) - Coll JPM

 / 
Pouet ! Pouet ! / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA D 19151 (1929) - Coll. Jacques Gana

 / 
Tagada / URBAN (André) (chant)
COLUMBIA D 19150 (1929) - Coll. Jacques Gana
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Elle est à vous / BORELS (chant)
INOVAT 2023 (1929)
Elle est à vous / VAISSADE (Jean) (orchestre musette)
INOVAT 2031 (1929)
Frères de lait / BORELS (chant)
INOVAT 2015 (1929)
Honolulu / FRANCELL (Jacqueline), NELLSON (Gustave) (chant)
GRAMOPHONE K 5633 (1929)
Honolulu / LYNEL (Louis) (chant)
ODEON 166204 (1929)
Honolulu / REYAC, LEBAS (Renée) (chant)
PATHE X 3771 (1929)
Honolulu / GLUSKIN (Lud) (orchestre)
POLYDOR 22209 (1929)
Honolulu / GREGOR (orchestre)
EDISON BELL Rad F 227 (1929)
Jeune fille / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 5622 (1929)
Jules / Palais de la Danse (orchestre)
ODEON 165543 (1929)
Jules / VACHER (Emile) (orchestre musette)
ODEON 165550 (1929)

 / 
Pouet ! Pouet ! / ALIBERT (Henri) (chant)
PATHE Sap X 2181 (1929) - Coll. Jacques Gana
Pouet ! Pouet ! / AMATO (Nicolas) (chant)
(1929)
Pouet ! Pouet ! / BACH (chant)
(1929)
Pouet ! Pouet ! / BORELS (chant)
INOVAT 2015 (1929)
Pouet ! Pouet ! / NELLSON (Gustave) (chant)
GRAMOPHONE K 5623 (1929)
Pouet ! Pouet ! / FOX (Tom) (orchestre)
PARLOPHONE 22253 (1929)
Pouet ! Pouet ! / GLUSKIN (Lud) (orchestre)
POLYDOR 22208 (1929)
Pouet ! Pouet ! / GREGOR (orchestre)
EDISON BELL Rad F 227 (1929)

 / 
Pouet ! Pouet ! / Palais de la Danse (orchestre)
ODEON 165543 (1929) - Coll. Jacques Gana
dir. André Cadou
Pouet ! Pouet ! / ALEXANDER (Maurice) (orchestre musette)
(1929)

 / 
Pouet ! Pouet ! / GARDONI (Fredo) (orchestre musette)
PATHE Sap X 9836 (1929) - Coll. Hervé David
Pouet ! Pouet ! / VACHER (Emile) (orchestre musette)
ODEON 165550 (1929)
Pouet ! Pouet ! / VAISSADE (Jean) (orchestre musette)
INOVAT 2031 (1929)

 / 
Pouet Pouet / ALEXANDER (Maurice) (orchestre musette)
BROADCAST 2049 (1929) - Coll. David Poirot
Son Doudou / ALIBERT (Henri) (chant)
PATHE Sap X 2181 (1929)
Son doudou / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 5622 (1929)
Tagada / NELLSON (Gustave) (chant)
GRAMOPHONE K 5623 (1929)
Tagada / TRAMEL (chant)
ODEON 166457 (1929)
Tout simplement / DAVIA (chant)
COLUMBIA D 19223 (1929)
Tout simplement / FRANCELL (Jacqueline), NELLSON (Gustave) (chant)
GRAMOPHONE K 5633 (1929)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs