Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Arsène Lupin, banquier. Air détaché : Marche de Lupin (27 x 35 cm), caricature de René Koval

 

Illustration EX
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Arsène Lupin, banquier. Maurice Leblanc

 

Illustration Photomaton
Extr. de : programme original de "Arsène Lupin banquier" (1930)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Arsène Lupin, banquier. Air détaché : C'est chouette d'être un Monsieur !... (chant seul)

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

 

Arsène Lupin, banquier

  opérette policière en 3 actes et 4 tableaux
Texte MIRANDE (Yves) (Livret)
WILLEMETZ (Albert) (Lyrics)
Musique LATTÈS (Marcel)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 151 jours
Bouffes Parisiens 07/05/1930 - 30/06/1930 55 Création
Bouffes Parisiens 03/09/1930 - 07/12/1930 96
Distribution à la création
M. KOVAL (René) Arsène Lupin / Sir Turner
M. BLANCHE (Louis) Legrand Jolly
M. GABIN (Jean) Gontran
Mme FRANCELL (Jacqueline) Francine
Mme LEMONNIER (Meg) Flo
Mme SIMONA (Mary) Liane, maitresse de Bourdin
M. BAROUX (Lucien) Millepertuis
M. KERNY (Henri) Bourdin
M. ANCELIN (Robert) Claude
M. FAIVRE (Paul) Le Boucher
M. GABIN Le Général / Un rentier
Mme ENGEL (Germaine) Mme Legrand Jolly
Mme GRISIER La Générale
Mme TERNET Une jeune fille
Mme DESMOULINS (Lucette) Une jeune fille

chorégraphie STAATS (A. Léo)
décors BERTIN (Emile)
décors DESHAYS (Raymond)
direction musicale BERVILY (Edouard)
mise en scène BLANCHE (Louis)

Programme
1930 Bouffes Parisiens
Coll. Jacques Gana

D'après les aventures du personnage de Maurice Leblanc, dont Marcel Lattès était le neveu.
La signature d'Albert Willemetz n'apparaît pas sur la partition. Source : archives Willemetz.
Les enregistrements sur disques semblent avoir été réalisés en 1929. La pièce aurait du être créé au moins 6 mois plus tôt, mais le succès de Flossie se prolongeant, la première fut retardée à mai 1930. De ce fait, il y a d'assez nombreuses différences entre ces enregistrements et la partition définitive publiée en 1930.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Arsène Lupin, gentleman cambrioleur, qui depuis longtemps n’a pas fait parler de lui, rêve de nouvelles aventures. La Banque Bourdin, qui distribue des dividendes considérables à sa nombreuse clientèle, va devenir le théâtre de ses prochains exploits.
Le sympathique voleur a déjà dans la place un de ses fidèles seconds, Gontran ; et sa maîtresse Flo, déguisée en ouvrier des P.T.T., vient truquer la ligne téléphonique de la Banque. Arsène Lupin, à son tour, sous les apparences d’un riche Anglais, Lord Turner, vient présenter à la Banque une lettre de change de la valeur de deux millions. Mais il surprend plusieurs coups de téléphone qui lui font comprendre la situation critique de l’établissement de crédit. Pour surmonter les difficultés qu’on lui fait pour lui remettre ses fonds sous le prétexte que les guichets de la Banque sont fermés le samedi matin, à midi exactement, Arsène Lupin profite du brusque départ de Bourdin à l’étranger pour prendre sa place en se maquillant à son image.
Devenu le sosie du banquier, il donne l’ordre à Millepertuis, son Directeur, de réunir tous les capitaux qui restent encore dans les coffres pour payer Lord Turner, c’est-à-dire en réalité pour se payer soi-même. Malheureusement au moment où on lui remet les fonds, une jeune fille insiste pour le voir ; c’est Francine, une nièce de Bourdin, dont la famille est brouillée avec lui depuis de nombreuses années. Les bruits qui courent sur la Banque l’ont décidée à venir demander à son oncle s’ils étaient justifiés, car elle est fiancée à Claude Legrand-Jolly, le fils du gros diamantaire, et elle craindrait qu’une faillite retentissante n’ait pour résultat de faire rompre son riche mariage. Arsène Lupin ému par cette confidence et séduit par la grâce de sa jeune nièce, assure à la jeune fille que les affaires de la banque n’ont jamais eté plus florissantes. Et, pour lui en donner une preuve, il commande de faire passer dans les journaux une note annonçant que la Banque remboursera à guichets ouverts dès le lundi suivant tous les comptes de ses déposants. Il y a plus de dix millions à rembourser, et c’est samedi. Arsène Lupin n’a devant lui qu’un seul jour pour trouver cette somme. Où et comment les trouvera-t-il ?...
Mais Arsène Lupin a des trésors d’imagination ou plus exactement Maurice Leblanc et Yves Mirande en ont pour lui et savent résoudre, en se jouant, les problèmes les plus compliqués.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Comoedia 30/10/1929 Un roman tiré d'une opérette [Il semblerait que le roman n'ait jamais vu le jour]. Article.
Comoedia 07/05/1930 Article.
Excelsior 07/05/1930 Avant-première.
Comoedia 08/05/1930 Article.
Le Matin 09/05/1930 Critique.
Comoedia 09/05/1930 Arsène Lupin est arrêté... aux Bouffes Parisiens. Article par Jean Bastia.
Paris Soir 09/05/1930 Répétition générale par Marc Blanquet.
Le Journal 10/05/1930 Critique par Gaston de Pawlowski.
Le Figaro 11/05/1930 Critique par Stan Golestan.
Le Ménestrel 16/05/1930 Critique par Paul Bertrand.
La Semaine de Paris 16/05/1930 Critique par JM.
Larousse mensuel 01/06/1930 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Salabert, 1930

Partition complète (89 p)
Recueil réunissant :
- Il en faut
- C'est lui
- C'est pas drôle
- C'est chouette
- Marche de Lupin
Marche de Lupin

Enregistrements originaux ECMF

Cliquez pour lire le document

Enregistrement intégral d'après la partition
complète chant-piano originale (Enrgt. 2007)


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Cliquez pour lire le document Sélection
Extraits des émissions "Un Mardi idéal " (France Musique, 11 décembre 2007) et "L'Atelier des chanteurs" (France Musique, 13 décembre 2007)
2007
Cliquez pour lire le document La Reprise par la troupe des "Brigands" (2007-2008)
Dossier de presse, photos, émissions de radio, critiques...
2007

 / 
Emission "Le Mardi idéal" (France Musique, 11 décembre 2007) 2007

 / 
Emission "L'Atelier des Chanteurs" (France Musique, 13 décembre 2007) 2007

 / 
Emission "Etonnez-moi Benoît" (France Musique, 29 décembre 2007) 2007

 / 
Danse avec claquettes sur le thème de "C'est chouette d'être un monsieur", par la troupe des Brigands 2007

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre

 / 
C'est chouette / GABIN (Jean) (chant)
POLYDOR 521714 (1930) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Edouard Bervily

 / 
C'est lui / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
PATHE X 2225 (1930) - Coll. Jacques Gana
C'est lui / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
POLYDOR 521715 (1930)

 / 
Ce sont des choses / LEMONNIER (Meg), KOVAL (René), GABIN (Jean) (chant)
PATHE X 2227 (1930) - Coll. Jacques Gana

 / 
Choeur des ronfleurs / LEMONNIER (Meg), KOVAL (René), GABIN (Jean), FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 5762 (1929) - Coll. Jacques Gana
Dans la discographie de Jean Gabin l'auteur des notes doute que cet enregistrement, malgré les mentions de l'étiquette, fasse bien partie de la pièce. Il a en effet été réalisé plus de 6 mois avant la création au théâtre. Pourtant, il s'agit bien du choeur qui débute le final de l'acte II, et qui s'achève par une reprise de "Il en faut", également enregistré en solo par Jacqueline Francell lors de la sortie de la pièce. Il semblerait que cet enregistrement ait été réalisé en avant-première, en même temps que les séries de Flossie (également avec Koval, Gabin et Jacqueline Francell), ainsi que l'atteste son numéro de catalogue dans les K5700.
Couplets du Vésinet / LEMONNIER (Meg), BAROUX (Lucien) (chant)
PATHE X 2227 (1930)

 / 
Il en faut / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
PATHE X 2225 (1930) - Coll. Jacques Gana
Il en faut / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
POLYDOR 521715 (1930)

 / 
Marche d'Arsène Lupin / KOVAL (René) (chant)
PATHE X 2226 (1930) - Coll. Jacques Gana

 / 
Quand on a ça / GABIN (Jean) (chant)
POLYDOR 521714 (1930) - Coll. Jacques Gana

 / 
Quand on a ça / GABIN (Jean) (chant)
GRAMOPHONE K 5959 (1930) - Coll. Jacques Gana

 / 
Tu le vois, je me déshabille (Banquier, c'est si facile) / KOVAL (René) (chant)
PATHE X 2226 (1930) - Coll. Jacques Gana
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Ce sont des choses / DAVIA (chant)
ODEON 238218 (1930)

 / 
Fantaisie (2 faces) / ALIX (Victor) (orchestre symphonique)
PARLOPHONE 80700 (1930) - Coll JPM

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs