Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Publicité (27 x 35 cm)

 

Illustration Ch. Roussel
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Florestan 1er, prince de Monaco. Margot

 

Illustration Ch. Roussel
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Florestan 1er, prince de Monaco. Représentation

 

 

 

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Représentation

 

 

 

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Représentation

 

 

 

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Représentation

 

 

 

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Représentation

 

 

 

 

Florestan 1er, prince de Monaco. Pauley, Jacqueline Francell, Larquey, Henri Garat, Sinoel, Henry Laverne, Mady Berry

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Le Matin, 12.12.1933
 

 

 

BNF Gallica

Florestan 1er, prince de Monaco. Henry Laverne

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 10.12.1933
 

 

 

BNF Gallica

Florestan 1er, prince de Monaco.

 

Illustration Fanta / Makovsky
Extr. de : Paris-Soir, 15.12.1933
 

 

 

BNF Gallica

 

Florestan 1er, prince de Monaco

  opérette en 3 actes et 6 tableaux
Texte GUITRY (Sacha) (Livret)
WILLEMETZ (Albert) (Lyrics)
Musique HEYMANN (Werner Richard)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 86 jours
Variétés 09/12/1933 - 04/03/1934 86 Création
Distribution à la création
M. GARAT (Henry) Florestan
M. PAULEY Rosambeau
M. SINOËL L'Aubergiste Léon
M. LAVERNE (Henry) Siméon Hertz
M. VILLÉ (Paul) Le Bon
Mme FRANCELL (Jacqueline) Mésange
Mme VIX (Geneviève) La Duchesse de Mazarin
Mme BERRY (Mady) Mme Andrée
Mme ANDREA (Lucette) Isabelle
Mme FERNY (Jane) Caroline Gibert
M. ARMONTEL Ferdinand
M. LARQUEY (Pierre) Laurent Cadet
M. SELLER (Robert) Le Chambellan
M. REHAN (André) Louis XVIII / Le Docteur
M. AVRIL (Carlos) Saint-Pol
M. DARCEL Rouyer / Un Emigré / Un Monégasque
Mme SENAC (Renée) Une Servante
Mme DHERBLAY (Adrienne) Mme Rouyer
Mme VINCENT (Simone) Une Choriste / Une Chambrière
Mme LAVOISIER (Hélène) Une Choriste / Une Jolie fille

chorégraphie DELANNAY (Lucien)
costumes PASCAUD
costumes (maquettes) GARDILANNE (Gratiane de)
costumes (maquettes) MOLLAT (Elisabeth)
décors BERTIN (Emile)
direction musicale LABIS (Raoul)

Bien que la partition complète soit citée sur les airs détachés, il semble qu'elle n'ait jamais été publiée.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Oui, mes personnages sont historiques, et ma plèce l'est presque !
Un soir, au Théâtre de la Madeleine, il y a de cela deux ans, j'ai vu entrer dans ma loge un homme, un étranger, que je n'avais jamais rencontré de ma vie. C'était M. Sam Barlow. Il me dit : "Monsieur, avez-vous lu le Figaro de ce matin ?"
- No, Monsieur.
- Le voici. Liez-le. Il me semble que vous y découvrirez un ravissant sujet de pièce.
Et je lus l'article suivant :

UNE CURIEUSE AVENTURE DE FLORESTAN 1er - PRINCE DE MONACO (1841-1856)
Au moment où l'on a rappelé la généalogie de l'antique famille des Grimaldi, à laquelle appartiennent les princes de Monaco, il nous a paru curieux de raconter ici une aventure de jeunesse peu connue, toute à l'éloge, du reste, de celui qui en fut le héros, du prince Florestan 1er, le grand-père du prince Albert et l'arrière grand père du prince Louis.
Le jour où l'on avait conduit à sa dernière demeure le modeste comédien qui avait résumé en lui le type le plus complet des comédiens nomades et burlesques, les journaux annoncèrent que cet humble corbillard avait été suivi par trois reines du théâtre, Mlle George, Mlle Dorval et Mme Albert et... un prince régnant. Quel pouvait avoir été ce prince, et par suite de quelles circonstances avait-il été amené à venir saluer la dépouille de Rosambeau, car il s'agissait du fameux Minet de Rosambeau, une des dernières figures les plus originales que l'on ait vues depuis le Roman comique. Rosambeau, dont la vie n'avait été qu'un long tissu d'aventures dans lesquelles l'art, le talent, la misère, l'insouciance, le rire et les pleurs s'étaient tout à la fois heurtés.
Rosambeau, c'est à dire Hoffmann, Scarron, Gil Blas, Larisolle et Larancune, le sublime cotoyant le ridicule, la résignation joyeuse, l'esprit toujours présent, la tête prompte, le coeur excellent, des fautes quelquefois qu'on excuse, des défauts qui amusent.
Comment Rosambeau avait-il connu le prince Florestan, ou - mieux, comment le prince avait-il pu lui témoigner quelque affection ? La clé de cette énigme nous fut donnée par le docteur Poumiès de la Siboutie, qui fut pendant quarante ans l'ami du prince et qui recueillit cet aveu à son lit de mort : "On a fait sur mon compte courir des bruits ridicules, lui dit-il ; la vérité c'est que j'ai appartenu quatre ans au théâtre. En cherchant bien on retrouverait encore le nom de Florestan sur des programmes. Je jouais des rôles d'amoureux et j'étais très applaudi. Ma voix était douce et agréable et j'avais par dessus tout une tenue parfaite... De ces premières années, il m'est resté une sorte de passion pour tout ce qui tient au théâtre. J'en aurais eu un chez moi si je n'avais rencontré dans ma famille une opposition insurmontable. J'ai été lié avec les acteurs les plus haut placés. J'ai vécu dans leur intimité et jamais je n'ai trouvé des hommes plus aimables et de meilleure compagnie."
Tout ceci demande une explication : la République française de 1792 avait dépossédé la dynastie des Grimaldi de la Principauté de Monaco, et Honoré IV, prince régnant, s'était réfugié à Paris, dépourvu de toutes ressources. Son second fils, Florestan, âgé alors de six ans, l'y avait suivi et y fut élevé. Devenu adolescent, grand et fort pour son âge, il avait couru les théâtres du Boulevard du Temple et, pour y pénétrer, n'avait rien trouvé de mieux que de s'y présenter comme figurant, humble fonction qu'il ne reniait pas par la suite. Puis on avait remarqué sa bonne tenue, sa distinction native ; on lui confia les rôles de jeune amoureux au théâtre de la Cité (situé en face du Palais de Justice), au théâtre du Marais (rue Culture Sainte Catherine), aujourd'hui rue de Sévigné.
Le 15 août 1804 (il n'avait donc que dix neuf ans), il remplit le rôle du Roi de Prusse dans une pièce intitulée "Une Journée de Frédéric II". Il avait passé également par l'Ambigu. Que l'on ne s'étonne donc plus s'il avait connu Rosambeau - également de souche noble - et dont le père avait été ruiné par la Révolution. Tour à tour tambour à l'armée d'Italie, professeur d'escrime... et de mathématiques, perruquier à Londres, chanteur à Toulouse, mauvais cuisinier à l'ambassade de France à Constantinople, Florestan débuta à la Comédie Française, acteur partout et partout supportable, Rosambeau était devenu acteur légendaire, se taillant des jabots et des manchettes en papier, se cirant les jambes à Metz pour remplacer des bas noirs absents, empruntant son uniforme à un gendarme à Lille pendant la représentation et oubliant de le lui rendre à la sortie. Brave homme chargé de famille, toujours obligeant et prêt à partager son pain avec plus malheureux que lui. L'Empire fit une pension aux princes de Monaco, et la Restauration leur rendit leur Principauté.
Honoré IV, père de Florestan, eut pour successeur son fils aîné, Honoré V, lequel céda la place à son tour à son frère cadet, Florestan 1er, qui n'avait pas oublié son vieux camarade Rosambeau. Pourtant, cette confession faite au bon docteur Poumiès de la Sicotie qui nous l'a transmise, avait été accompagnée d'un autre aveu : "J'ai beaucoup écrit, lui avait dit le Prince, mais je n'ai rien oublié ; j'ai d'abord des Mémoires, des comédies, des vers, des relations de voyages."
Qui publiera les Mémoires de Florestan 1er ?

Henri LYONNET

Aidé par M. Labande, membre de l'Institut et archiviste de Son Altesse Sérénissime le prince Louis de Monaco, quelques mois plus tard, j'ai fait une comédie dont les couplets sont de mon bien cher ami Albert Willemetz, puisqu'il est le maître des "lyrics" et puisqu'il m'avait présenté M. W. Richard Heymann, le compositeur déjà célèbre chez nous du "Congrès s'amuse" et des "Gars de la marine". Mais qu'aujourd'hui l'on comprenne pourquoi je dédie Florestan 1er, Prince de Monaco, à M. Sam Barlow.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Le Soir Critique par Maurice Yvain.
Paris Soir 01/12/1933 La véritable histoire de Florestan 1er nouvel héros de Sacha Guitry. Article par Jean-Jacques Burger.
Comoedia 08/12/1933 Avant-première par Jules Delini.
Excelsior 10/12/1933 Critique par Emile Vuillermoz.
Comoedia 10/12/1933 Critique par Madeleine Portier.
(suite)
Comoedia 11/12/1933 L'interprétation. Article par Madeleine Portier.
Paris Soir 11/12/1933 Critique par Pierre-Octave Ferroud.
Le Matin 12/12/1933 Article.
Le Matin 12/12/1933 Caricature.
Le Ménestrel 15/12/1933 Critique par Paul Bertrand.
La Semaine de Paris 15/12/1933 Critique par Jacques Daltier.
Ric et Rac 16/12/1933 Critique par Dominique Sordet.
Larousse mensuel 01/01/1934 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Salabert, 1934-1939

Recueil réunissant :
- Amusez-vous
- Margot
- Ah ! Si j'avais été ténor
- Je l'aime, je l'adore
1939
Amusez-vous 1934
Margot 1934
Ah ! Si j'avais été ténor 1934
Je l'aime, je l'adore 1934
Amusez-vous (in "Album Salabert piano seul" n° 17) 1934
Margot (in "Album Salabert piano seul" n° 17) 1934

Enregistrements originaux ECMF


 / 
Amusez-vous
Partition de référence : Version piano seul in "Album Salabert" n° 17
2000


 / 
Margot
Partition de référence : Version piano seul in "Album Salabert" n° 17
2000


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents

 / 
Je l'aime, je l'adore
par l'ensemble orchestral "Sorties d'artistes"
1999
(Quatuor à cordes, piano, clarinette) - CD Verres Luisants LVL003

 / 
C'est si charmant
par l'ensemble orchestral "Sorties d'artistes"
1999
(Quatuor à cordes, piano, clarinette) - CD Verres Luisants LVL003

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre
Amusez-vous / GARAT (Henry) (chant)
SALABERT 3398 (1934)
Amusez-vous / LAVERNE (Henry), JOSSELIN (Jean), SENAC (Renée) (chant)
ODEON 250590 (1934)

 / 
Amusez-vous / PAULEY, JOSSELIN (Jean), CAMBO (Paul) (chant)
POLYDOR 522831 (1934) - Coll. David Silvestre
acc. orch. dir. Wal-Berg
C'est si charmant / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 7123 (1934)
Chanson de la soubrette / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 7123 (1934)
Mademoiselle / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 7122 (1934)

 / 
Margot / GARAT (Henry) (chant)
SALABERT 3398 (1934) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Victor Alix
Margot / LAVERNE (Henry), JOSSELIN (Jean), CAMBO (Paul) (chant)
ODEON 250590 (1934)

 / 
Margot / PAULEY, JOSSELIN (Jean), CAMBO (Paul) (chant)
POLYDOR 522831 (1934) - Coll. David Silvestre
acc. orch. dir. Wal-Berg
Midi, merveilleux paradis / FRANCELL (Jacqueline) (chant)
GRAMOPHONE K 7122 (1934)

 / 
Présentation des monégasques / PAULEY (chant)
POLYDOR 522832 (1934) - Coll. Hervé David
acc. orch. dir. Wal-Berg

 / 
Si j'avais été ténor / PAULEY (chant)
POLYDOR 522832 (1934) - Coll. Hervé David
acc. orch. dir. Wal-Berg
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création

 / 
Amusez vous / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
ELDORADO L 1000 (1934) - Coll. MMP
Acc. orch. anonyme
Amusez-vous / BURNIER (Robert) (chant)
PATHE PA 80 (1934)

 / 
Amusez-vous / COMEDIAN HARMONISTS (chant)
GRAMOPHONE K 7341 (1934) - Coll. Jacques Gana
acc. piano (chanté en français)

 / 
Amusez-vous / DEBERT (Charles) (chant)
CRISTAL 5735 (1934) - Coll. David Poirot

 / 
Amusez-vous / GEORGETTY (chant)
CHAMPION 1840 (1934) - Coll JPM
Amusez-vous / JUYN (chant)
LUTIN 10100 (1934)

 / 
Amusez-vous / MARTINE (Josette), JUYN (chant)
PERFECTAPHONE 3807 (1934) - Coll. David Poirot
Amusez-vous / MINSTRELS (chant)
CRISTAL 60034 (1934)

 / 
Amusez-vous / PRÉJEAN (Albert) (chant)
COLUMBIA DF 1427 (1934) - Coll. Hervé David
acc. orch. dir. Pierre Chagnon

 / 
Amusez-vous / ROGE (Max), PRIOLET (chant)
IDEAL 12565 (1934) - Coll. David Silvestre
acc. orch. dir. Roger Guttinguer

 / 
Amusez-vous / ROUSSEAU (Ed) (chant)
EDISON BELL Win F 3515 (1934) - Coll. Jacques Gana
Amusez-vous / SIMON GIRARD (Aimé) (chant)
GRAMOPHONE 7150 (1934)
Amusez-vous / TOSCANI (chant)
PARLOPHONE 85779 (1934)
Amusez-vous / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
ECLAIR 653 (1935)

 / 
Amusez-vous / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
SONDOR PP 2053 (1934) - Coll. Christian Poézévara

 / 
Amusez-vous / ADISON (Fred) (orchestre)
GRAMOPHONE K 7151 (1934) - Coll. Jacques Gana
arr. R. Wraskoff, chant R. Toussaint
Amusez-vous / ALEXANDER (Maurice) (orchestre)
COLUMBIA DF 1405 (1934)
Amusez-vous / POSTE PARISIEN (orchestre)
PATHE PA 151 (1934)
Amusez-vous / ALLOUCHE (orchestre musette)
ULTRAPHONE AP 1167 (1934)
Amusez-vous / BRUNETO (orchestre musette)
IDEAL 12557 (1934)
Amusez-vous / GARDONI (Fredo), PUIG (Manuel) (orchestre musette)
PATHE PA 156 (1934)
Amusez-vous / GAVROCHES MONTMARTROIS (orchestre musette)
ULTRAPHONE UV 3936 (1935)
Amusez-vous / GROFFE (Marcel) (orchestre musette)
CRISTAL 5791 (1934)

 / 
Amusez-vous / XXX (Orchestre musette anonyme) (orchestre musette)
ORFE MH 530 (1934) - Coll. David Poirot

 / 
Fantaisie (2 faces) / Orchestre des Variétés (chant)
ODEON 250589 (1934) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Raoul Labis Amusez vous / Margot / C'est si charmant / Je l'aime je l'adore / Ah si j'avais été ténor
Je l'aime, je l'adore / DEBERT (Charles) (chant)
CRISTAL 5736 (1934)
Je l'aime, je l'adore / PRÉJEAN (Albert) (chant)
COLUMBIA DF 1427 (1934)
Je l'aime, je l'adore / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
ELDORADO (1934)
Je l'aime, je l'adore / ALEXANDER (Maurice) (orchestre)
COLUMBIA DF 1405 (1934)
Je l'aime, je l'adore / POSTE PARISIEN (orchestre)
PATHE PA 151 (1934)
Je l'aime, je l'adore / XXX (Orchestre anonyme) (orchestre)
DISCLAIR K 1736 (1934)
Je l'aime, je l'adore / PESENTI (René) (orchestre musette)
DECCA F 47040 (1934)
Mademoiselle / GOUIN (Fred) (chant)
ODEON 166815 (1934)
Mademoiselle / PILLS (Jacques), TABET (Georges) (chant)
COLUMBIA DF 1481 (1934)
Mademoiselle / RÉGNIER (Max) (chant)
GLADIATOR 4010 (1934)
Margot / BURNIER (Robert) (chant)
PATHE PA 80 (1934)

 / 
Margot / DEBERT (Charles) (chant)
CRISTAL 5735 (1934) - Coll. David Poirot
Margot / DEBERT (Charles) (chant)
CRISTAL 5737 (1934)

 / 
Margot / GEORGETTY (chant)
CHAMPION 1840 (1934) - Coll JPM
Margot / JUYN (chant)
LUTIN 10100 (1934)

 / 
Margot / MARTINE (Josette), JUYN (chant)
PERFECTAPHONE 3807 (1934) - Coll. David Poirot
Margot / MINSTRELS (chant)
CRISTAL 60034 (1934)
Margot / PRIOLET (chant)
IDEAL 12562 (1935)

 / 
Margot / ROGE (Max), PRIOLET (chant)
IDEAL 12565 (1934) - Coll. David Silvestre
acc. orch. dir. Roger Guttinguer

 / 
Margot / ROUSSEAU (Ed) (chant)
EDISON BELL Win F 3515 (1934) - Coll. Jacques Gana
Margot / SIMON GIRARD (Aimé) (chant)
GRAMOPHONE K 7150 (1934)
Margot / TOSCANI (chant)
PARLOPHONE 85779 (1934)
Margot / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
ECLAIR 653 (1935)

 / 
Margot / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
ELDORADO L 1000 (1934) - Coll. MMP
Acc. orch. anonyme

 / 
Margot / XXX (Chanteur anonyme) (chant)
SONDOR PP 2053 (1934) - Coll. Christian Poézévara
Margot / ADISON (Fred) (orchestre)
GRAMOPHONE K 7151 (1934)
arr. R. Wraskoff, chant R. Toussaint
Margot / ALLOUCHE (orchestre musette)
ULTRAPHONE AP 1167 (1934)
Margot / ARIS, RICCI (orchestre musette)
JAP 512064 (1934)
Margot / BRUNETO (orchestre musette)
IDEAL 12557 (1934)
Margot / CARRARA (Albert) (orchestre musette)
POLYDOR 522849 (1934)
Margot / GAVROCHES MONTMARTROIS (orchestre musette)
ULTRAPHONE UV 3937 (1935)
Margot / GROFFE (Marcel) (orchestre musette)
CRISTAL 5791 (1934)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs