Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Madame de Pompadour . Air détaché : Un tout petit souper (27 x 35 cm)

 

Illustration Jean Caumond
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Madame de Pompadour . Air détaché : C'était un rêve (27 x 35 cm)

 

Illustration Jean Caumond
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Madame de Pompadour . Partition complète (24 x 32 cm)

 

Illustration Jean Aumond
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Madame de Pompadour . Affiche

 

Illustration Georges Dola (Edmond Vernier, 1872-1950)
 

 

 

Madame de Pompadour . Les Merry Girls

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Programme original de "Madame de Pompadour" (1930)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Madame de Pompadour . Air détaché, édition originale allemande

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

Madame de Pompadour . Encart publicitaire

 

Extr. de : Le Matin, 17.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Encart publicitaire

 

Extr. de : Le Matin, 19.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour .

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Comoedia, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Raymonde Vécart

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . René Hérent

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Janie Marèse

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Carpentier

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Raymonde Vécart

 

Illustration Norbert
Extr. de : Le Journal, 20.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Robert Burnier

 

Illustration Norbert
Extr. de : Le Journal, 20.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

Madame de Pompadour . Encart publicitaire

 

Extr. de : Excelsior, 18.05.1930
 

 

 

BNF Gallica

 

Madame de Pompadour

 
(trad. de Madame Pompadour)
  opérette en 3 actes et 4 tableaux
Texte SCHANZER (Rudolf) (Livret)
WELISCH (Ernst) (Livret)
WILLEMETZ (Albert) (Adaptation française)
EDDY (Max) (Adaptation française)
MARIETTI (Jean) (Adaptation française)
Musique FALL (Leo)
Représentations
Création mondiale (VO) Berlin Berliner Theater   09/09/1922
Représentations à Paris jusqu'en 1944 118 jours
Marigny 17/05/1930 - 14/07/1930 59 Création
Marigny 04/09/1930 - 19/10/1930 46
Gobelins 03/02/1933 - 08/02/1933 6
Gobelins 08/02/1935 - 14/02/1935 7
Distribution à la création
Mme VECART (Raymonde) Madame de Pompadour
Mme MARESE (Janie) Belotte
Mme THIBAULT (Marguerite) Madeleine
M. BURNIER (Robert) René d'Estrade
M. HERENT (René) Calicot
M. CARPENTIER (Marcel) Maurepas
M. NELLSON (Gustave) Poulard
M. GUILLET (Jean) Le roi Louis XV

chorégraphie MALATZOFF (Simon)
costumes ANTOINETTE
costumes (maquettes) AUMONT (Jean)
décors DESHAYS (Raymond)
direction musicale LETOMBE (Paul)
mise en scène VOLTERRA (Léon)

Programme
1930 Marigny
Coll. Jacques Gana
L'Histoire
Résumé de la pièce

× La marquise de Pompadour, favorite du Roi Louis XV, profitant du départ du monarque, pour ses chasses de Sénart, quitte Versailles où elle s'ennuie pour venir incognito avec sa suivante préférée, Belote, dans un bal guinguette des environs de Paris : le Jardin des Muses, chez Ramponneau.
Dans cette guinguette, un pamphlétaire, Calicot, amuse la clientèle avec ses chansons tendancieuses sur la Pompadour, au grand dam du cabaretier qui ne tient pas à avoir des démêlés avec la police.
La marquise danse avec un jeune homme qui lui plait aussitôt.
C'est un gentilhomme de province, marié depuis un an et que le goût de l'aventure a fait abandonner brusquement sa femme, pour venir à Paris en cachant son titre et son nom.
Tandis que la Pompadour, coquette avec lui, en se faisant passer pour une marchande de frivolités, Belote ne reste pas insensible à la verve emphatique du faiseur de libelles.
Mais soudain, la marquise se trouve en face de M. de Maurepas, ministre de la Police royale, qui cherche depuis longtemps à se venger des ironies de la favorite.
Il a appris l'escapade de Mme de Pompadour et il 2roit tenir sa revanche.
Avec une présence d'esprit bien féminine, la marquise un instant décontenancée, déclare au ministre qu'elle n'est venue chez Ramponneau que pour démasquer les pamphlétaires que sa police est impuissante à arrêter.
Le ministre est confus à son tour et sur les ordres de la favorite triomphante, il fait cerner la guinguette par la troupe.
Pour sauver René — c'est le prénom du gentilhomme — et Calicot qu'affectionne si tendrement Belote, Mme de Pompadour déclare qu'elle emmènera les deux hommes à Versailles, l'un pour faire partie de sa garde personnelle, l'autre pour devenir poète officiel de la cour...
A Versailles, son cœur se rapproche de plus en plus du cœur du jeune homme. Les instants qu'elle peut passer avec lui sont courts, car la marquise s'occupe des affaires de l'Etat, en l'absence du roi et tient de nombreuses audiences.
Une certaine comtesse d'Estrades, qui vient se présenter à elle, lui fait part que son époux, après quelques mois de mariage, l'a quittée sans raison.
Elle supplie la marquise, qui est toute puissante, de lui rendre son gentil mari.
Mme de Pompadour congédierait l'importune, si elle n'apprenait tout à coup que la jeune délaissée est sa demi-sœur, étant fille légitime du Comte du Tournehem.
Elle lui promet de tout faire pour qu'elle retrouve son bonheur.
Mais une miniature, contenue dans un médaillon que porte sur elle la jeune femme, apprend brusquement à la marquise que le gentilhomme qu'elle a rencontré au Jardin des Muses n'est autre que l'époux infidèle.
Après un instant de révolte, elle se ressaisit. Sa sœur retrouvera son mari...
Brusquement le Roi revient à Versailles. Il veut pénétrer chez la marquise. Comme elle lui défend l'entrée de ses appartements, le monarque passe sur la défense et découvre René dans son boudoir.
Il commande au lieutenant de la garde de l'arrêter.
L'homme sera passé par les armes.
Mais la marquise est toujours aussi fine mouche. Malgré les maladroites embûches de M. de Maurepas, elle convaincra facilement le roi qu'elle n'a fait venir le comte René d'Estrades à Versailles, que pour le rendre à sa femme et qu'elle est toujours restée pour Louis une fidèle amie...
Et cette petite histoire, en marge de la Grande Histoire, ne mettant en valeur que de nobles sentiments, n'aura pu ternir l'honneur d'une grande Dame ni attenter à la Majesté d'un grand Roi.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Le Matin 14/05/1930 Annonce.
Comoedia 15/05/1930 Article.
Excelsior 15/05/1930 Avant-première.
Le Matin 17/05/1930 Encart publicitaire.
Paris Soir 17/05/1930 Avant-première par MH.
Comoedia 18/05/1930 Photo.
Comoedia 18/05/1930 Article.
Comoedia 18/05/1930 Caricature.
Comoedia 18/05/1930 Caricature.
Comoedia 18/05/1930 Caricature.
Paris Soir 18/05/1930 Critique par Paul Reboux.
Comoedia 18/05/1930 Caricature.
(suite)
Le Matin 19/05/1930 Encart publicitaire.
Le Matin 19/05/1930 Critique.
Le Figaro 20/05/1930 Critique.
Le Figaro 20/05/1930 Critique.
Le Journal 20/05/1930 Critique par Gaston de Pawlowski.
Le Ménestrel 23/05/1930 Critique par Pierre de Lapommeraye.
Le Journal 23/05/1930 Revue de presse.
Larousse mensuel 01/07/1930 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Max Eschig, 1930

Partition complète (167 p)
J'ai des baisers tenus en cachette
Un tout petit souper
Madame de Pompadour
Marche de Pompadour
Joseph
Pour l'amour de mon amant
C'était un rêve

Enregistrements originaux ECMF


 / 
C'était un rêve
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2000


 / 
Un tout petit souper
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2000


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
24/01/1965
Avec : Dachary (Lina), Collart (Claudine), Lafaye (Suzanne), Martineau (Annette), Doniat (Aimé), Amade (Raymond), Rey (Gaston), Tirmont (Dominique) - Dir. Sibert (Adolphe)
05/03/1972
Avec : Dachary (Lina), Stiot (Monique), Capderou (Janine), Felder (Linda), Vallier (Régine), Delaune (Janie), Petit (Corinne), Plantey (Bernard), Doniat (Aimé), Demigny (Bernard), Vauquelin (Jean-Paul), Mollien (Jean), Villa (Jacques) - Dir. Sibert (Adolphe)

Enregistrements 78T/mn
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Joseph / ROMAINE (orchestre)
GRAMOPHONE K 2417 (1930)

 / 
Joseph ! Ah ! Joseph ! / WEBER (Marek) (orchestre)
GRAMOPHONE K 5928 (1930) - Coll. Christian Poézévara
VF du disque ELECTROLA EG 696 (1927)
Valse / ROMAINE (orchestre)
GRAMOPHONE K 2417 (1930)

 / 
Valse / WEBER (Marek) (orchestre)
GRAMOPHONE K 5928 (1930) - Coll. Christian Poézévara
VF du disque ELECTROLA EG 696 (1927)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs