Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Miami. Air détaché additionnel : Quand on est petit (Yvain)

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

Miami. Photo de plateau du film (1930)

 

 

 

 

Miami. Photo de plateau du film (1930)

 

 

 

 

Miami. Photo de plateau du film (1930)

 

 

 

 

Miami. Georges Milton

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 22.12.1930
 

 

 

BNF Gallica

 

Miami

 
(trad. de Follow Thru)
  comédie musicale
Texte SCHWAB (Laurence) (Livret)
DE SYLVA (Buddy Gard) (Livret et Lyrics)
BROWN (Lew) (Lyrics)
PUJOL (René) (Adaptation française)
SAINT-GRANIER (Lyrics français)
Musique HENDERSON (Ray)
YVAIN (Maurice) (Airs additionnels)
Représentations
Création mondiale (VO) New York Chanin's 46th street Theater   09/01/1929
Représentations à Paris jusqu'en 1944 29 jours
Ambassadeurs 21/12/1930 - 18/01/1931 29 Création
Distribution à la création
M. MILTON (Georges) Jacques Martin
M. ALERME (André) J.-L. Effingham
M. BRAY (Henry de) Jerry Miller
Mme MARESE (Janie) Winnie Howard
Mme ZEVACO (Lily) Bessie Barclay
Mme LENCRET (Simone) Laura Moore
M. PALLY (Georges)
M. MORISS
M. BONAVIA
Mme MORET (Henriette)
Mme SHIRLEY (Dot)

chorégraphie LYNN (Mary)
costumes ZANEL (Gaston)
décors BERTIN (Emile)
décors BOUSSARD
direction musicale ALIX (Victor)
mise en scène WYN (Camille F.)

Les deux airs additionnels de Maurice Yvain ont été composés spécialement pour la version française. Quelles qu'en soient les qualités, l'idée parait étrange, tant le style musical d'Yvain était différent de celui de Ray Henderson !

L'Histoire
Résumé de la pièce

× A Miami, la passion du golf mène tous les baigneurs. Le Golf-Club de Miami dispose d’un des plus beaux parcours qui soient au monde. Or, voici que survient un jeune Français, Jacques Martin, dont le père a spéculé très heureusement sur des terrains situés aux Etats-Unis - je rappelle que nous sommes en pleine opérette. Le golf de Miami lui appartient. Il entend le morceler et le lotir pour faire construire des gratte-ciel sur cet emplacement.

Affolés, les membres du club décident de tout mettre en œuvre pour ramener Jacques Martin à de meilleurs sentiments. D’autre part, le jour même de l’arrivée de Jacques, Laura Moore, la championne du club, a été battue par Bessie Barclay, championne d’un autre club. Elle a été battue parce qu’elle a trop regardé Jerry Miller, le champion professionnel, vaguement fiancé à Bessie. Si Jerry voulait enseigner à Laura son fameux « coup roulé », Laura pourrait effacer une défaite qui déshonore le club.

Mais Jerry est engagé pour trois mois par Jacques Martin. Il doit le suivre à New-York où Jacques compte se rendre le lendemain même. Il veut y recouvrer une bague-fétiche que, dans un moment d’ivresse physique et sentimentale, il a donnée à une inconnue, au cours d’un bal masqué auquel il avait été invité dès son arrivée aux Etats-Unis.

Or, cette inconnue n’est autre que Winnie Howard, membre du Golf-Club de Miami, où elle sert de caddy Laura Moore.

Winnie Howard se charge de séduire Jacques, qui craint de se trouver en présence d’une « professionnelle » et d’encourir les foudres paternelles. Winnie promet qu’elle rendra la bague-fétiche si Jacques reste encore quinze jours à Miami : c’est le temps nécessaire à Jerry pour enseigner à Laura son fameux coup roulé.

Jacques, que son père a maudit par télégramme, ne peut attendre plus longtemps. Il s’assure la complicité de J.-L. Effiingham, le roi des ceintures en caoutchouc. Il s’engage à acheter cent mille ceintures en caoutchouc, dont il n’a que faire, si Effingham l’aide à dérober la bague-fétiche.

Tous deux, déguisés en ouvriers plombiers, s’introduisent dans la salle douches, réservée aux dames. Jacques vole sa bague-fétiche dans la cabine de Winnie, après que la jeune fille s’y est déshabillée. Jacques, retenu par le charme de Winnie, est toujours à Miami. Jerry suit le parcours de Laura jusqu’au quatorzième trou : elle gagne.

Il s’imagine qu’elle n’aime en lui que je professeur ; il quitte le terrain : elle perd. Au dix-huitième trou, les deux adversaires sont à égalité. Jacques et Winnie ramènent Jerry sur le terrain. Laura joue le dernier coup et gagne. Bessie, dépitée, quitte Miami pour aller épouser un aviateur qui vient de traverser l’Atlantique. Jacques épouse Winnie. Jerry épouse Laura.

[Extrait de "Comoedia", 22 décembre 1930]

Critiques et articles de presse
Comoedia 20/12/1930 Avant-première.
Paris Soir 21/12/1930 Avant-première par MB.
L'Echo de Paris 22/12/1930 Critique par Franc-Nohain.
L'Intransigeant 22/12/1930 Critique par Gustave Bret.
Comoedia 22/12/1930 Critique.
Comoedia 22/12/1930 Critique par Pierre Maudru.
Le Matin 24/12/1930 Critique par Jean Prudhomme.
Le Figaro 24/12/1930 Critique par PB Gheusi.
Excelsior 25/12/1930 Critique par Emile Vuillermoz.
Le Matin 26/12/1930 Critique.
Le Ménestrel 02/01/1931 Critique par Marcel Belvianes.
Larousse mensuel 01/02/1931 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : SEMFA (Société des éditions musicales franco américaines), 1930

Button up your overcoat
I want to be bad
Quand on est petit (Yvain)
Tout est à vous (Yvain)
Quand on est petit (Yvain) (in "Album Salabert piano seul" n° 14)

Enregistrements originaux ECMF


 / 
Quand on est petit (Yvain)
Partition de référence : Version piano seul in "Album Salabert" n° 14
2000

Version filmée, TV, vidéo

Il existe une version filmée américaine (1930). C'est un des tout premiers films en Technicolor de l'histoire du cinéma (même si la technique était à peu près au point depuis le début des années 20), et contrairement à beaucoup d'incunables du cinéma en couleurs, une copie restaurée en excellent état est disponible.

Cliquez pour voir l'extrait video

Version filmée (1930), VO américaine non sous-titrée 01:17:45 1930

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre
Quand on est petit / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA DF 361 (1930)
Tout à vous / MILTON (Georges) (chant)
COLUMBIA DF 361 (1930)
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Button up your overcoat / VENTURA (Ray) (orchestre)
(1930)
I want to be bad / VENTURA (Ray) (orchestre)
(1930)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs