Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Monsieur Beaucaire. André Baugé

 

 

 

 

Monsieur Beaucaire. Marcelle Denya et André Baugé (1925)

 

 

 

 

coll. ANAO

Monsieur Beaucaire. Marcelle Denya et André Baugé (1925)

 

 

 

 

coll. ANAO

Monsieur Beaucaire. Partition chant seul

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Monsieur Beaucaire. José Delaquerrière (Rouen, 1927)

 

 

 

 

Coll. Liliane Delaquerrière RIchardson

Monsieur Beaucaire. Interprétation hollywoodienne de la même source, le film américain (1940)

 

 

 

 

Monsieur Beaucaire. Air détaché : La Rose rouge (27 x 35 cm)

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Monsieur Beaucaire. Rudolf Valentino dans le premier film inspiré de l'oeuvre de Booth Tarkington (1924)

 

Extr. de : Comoedia le théâtre illustré n° 32 (15 avril 1924)
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Rudolf Valentino dans le premier film inspiré de l'oeuvre de Booth Tarkington (1924)

 

Extr. de : Comoedia le théâtre illustré n° 34 (15 mai 1924)
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Air détaché : La Rose rouge (correspondant prétendument à la version filmée, alors que le film n'est pas l'adaptation de l'opérette) (1928)

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. "Images musicales"

Monsieur Beaucaire. Air détaché : La Rose rouge

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. "Images musicales"

Monsieur Beaucaire. Encart publicitaire pour le film de Rudolph Valentino (1928)

 

Extr. de : Le Matin, 28.06.1928
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Encart publicitaire

 

Extr. de : Le Matin, 13.11.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Le film avec Rudolf Valentino

 

Extr. de : Comoedia, 01.03.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Le film avec Rudolf Valentino

 

Extr. de : Comoedia, 01.03.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Le film avec Rudolf Valentino

 

Extr. de : Comoedia, 01.03.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire.

 

Illustration Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Comoedia, 22.11.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire.

 

Illustration Pierre Apers
Extr. de : Comoedia, 22.11.1925
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Reprise à la Gaité Lyrique (août 1935). Monette Dinay, Thissen

 

Illustration Brücken
Extr. de : Comoedia, 02.09.1935
 

 

 

BNF Gallica

Monsieur Beaucaire. Affiche du film avec Rudolf Valentino

 

 

 

 

Internet

Monsieur Beaucaire. Partition complète

 

 

 

 

Internet

Monsieur Beaucaire. Affiche originale (1925)

 

Illustration Georges Villa (1883-1965)
 

 

 

Internet

Monsieur Beaucaire. Partition originale anglaise (1919)

 

 

 

 

Internet

 

Monsieur Beaucaire

 
(trad. de Monsieur Beaucaire)
  opérette romantique en 3 actes
Texte RIVOIRE (André) (Adaptation française)
VEBER (Pierre) (Adaptation française)
LONSDALE (Frederick) (Livret)
ROSS (Adrian) (Lyrics)
Musique MESSAGER (André)
Représentations
Création mondiale (VO) Londres (Grande-Bretagne) Prince's Theater   19/04/1919
Représentations à Paris jusqu'en 1944 333 jours
Marigny 21/11/1925 - 05/04/1926 136 Création
Gaîté Lyrique 05/10/1929 - 16/01/1930 104
Nouveau Théâtre 24/12/1930 - 30/12/1930 7
Montrouge 02/01/1931 - 08/01/1931 7
Ternes 09/01/1931 - 15/01/1931 7
Moncey 04/12/1931 - 10/12/1931 7
Gobelins 26/02/1932 - 03/03/1932 7
Ba-ta-clan 04/03/1932 - 10/03/1932 7
Gobelins 12/05/1933 - 18/05/1933 7
Gaîté Lyrique 31/08/1935 - 13/10/1935 44
Distribution à la création
M. BAUGÉ (André) Monsieur Beaucaire
M. PUJOL (Victor) Philip Molyneux
M. MORYN (Gilbert) Duc de Winterset
M. PIZANI (Robert) Nash
M. CARPENTIER (Marcel) Bantison
Mme DENYA (Marcelle) Lady Mary Carlisle
Mme CAMIA (Renée) Lady Lucy
Mme GEORGES (M.) Comtesse de Greenbury
M. MORISS Townbrake
M. DARMANT (Pierre) Rakell
M. ROQUES (Emile) Capitaine Badger

chorégraphie BEAUVAIS (Mlle)
mise en scène DEARLY (Max)

Programme
1927 Théâtre français, Rouen (reprise)
Coll. Jacques Gana
1929 Gaîté Lyrique
Coll. Jacques Gana

D'après une nouvelle de Booth Tarkington.

Il y eut vers 1918-19 une grand vogue des compositeurs français en Grande-Bretagne : Messager, Lattès et surtout Cuvillier ont fait créer plusieurs pièces à Londres avant Paris, suivant en cela le belge Félix Tilkin qui, sous le nom d'Ivan Caryll, fut le plus important compositeur d'opérettes edwardiennes avant Lionel Monckton.

Contrairement à la "Nelly" de Lattès qui fut sérieusement remaniée pour son passage en France, la partition de "Monsieur Beaucaire" est strictement identique des deux côtés de la Manche.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Acte I. Une salle de bal
Dans la salle de bal de la demeure de Lady Rellerston, tante de lady Mary, l'élite de l'aristocratie anglaise papote (choeur "Les Romaines passaient comme nous"). On attend la jeune fille, la reine de la soirée, dont plusieurs soupirants espèrent obtenir un peu d'attention. Molyneux, quant à lui, est épris de la cousine de Mary, Lady Lucie (soprano léger) dont la coquetterie l'exaspère (duo "Pour faire une prisonnière"). Dans une longue scène chantée ponctuée par les interventions du choeur, Mary fait son entrée (choeur "Souhaitons la bienvenue »), justifie son attitude (couplets "Vous me reprochez ma froideur"), accepte mollement les compliments de ses admirateurs mais prête un intérêt certain à ceux du Duc de Châteaurien (compliment "Dans le vieux Roman de la Rose" et air "Les vagues écumantes") que Winterset lui présente d'un air crispé. Restés seuls, Beaucaire déclare son admiration à Mary qui n'y est pas insensible, et lui demande la rose qui orne son corsage (duo "Vous demandez une rose"). Après la sortie de la jeune fille, Winterset, jaloux et décidé à se venger, fait provoquer en duel Beaucaire par un fin bretteur, la capitaine Badger (basse) (quatuor "Pardieu Monsieur, je suis Anglais").
Pendant que le duel se déroule dans le jardin, la fête reprend dans la salle avec un long ensemble qui termine l'acte (choeur et danse : Le menuet des roses, interventions diverses et récit du duel, retour de Beaucaire qui, la rose à la main, ouvre le bal ; reprise par tous de l'air de la rose du prologue).

Acte II. Un jardin chez Bantison
Afin d'attirer l'attention de Lady Mary, l'un de ses soupirants, le gros et riche Bantison (ténor) donne une fête dans le jardin de sa demeure (choeur "Quand le soleil dore") et en a confié la réalisation au maître de réception Nash, un ancien dandy ruiné (air "Quand j'étais roi de Bath"). On y retrouve tous les personnages précédents plus un nouvel invité, Bicksitt, aussi gaffeur que myope. Lucy trône au milieu d'une cour de galants (air "A femme jolie") qui fâche à nouveau Molyneux.
La fête se terminant, Mary vient faire ses adieux (choeur: "Le jour diminue" et valse lente de Mary, le célèbre "air du rossignol"), mais Châteaurien, qui lui a écrit plusieurs fois depuis leur première rencontre, la retient un instant pour lui déclarer son amour (duo "Quoi! si doux ce beau soir"). Winterset, toujours décidé à se venger, a rassemblé les soupirants éconduits et les laquais pour fouetter Beaucaire qui se défend l'épée à la main.
Mary met fin au combat en s'interposant et en avouant son amour pour le Français. Au cours de la scène finale, Winterset révèle la vile condition de Châteaurien qui avoue être bien le barbier Beaucaire (ensemble "Non, non, ce serait vous faire croire vraiment").
Profondément humiliée, Mary se retire tandis que Molyneux emmène Beaucaire blessé et évanoui.

Acte III. Une salle au Casino de Bath
Huit jours, plus tard, dans une salle du casino de Bath où un grand gala réunit à nouveau toute la gentry, on attend avec une impatiente curiosité l'arrivée de l'ambassadeur de France (choeur "Vous connaissez la nouvelle"). Beaucaire est au coeur de la conversation ; comme il a juré d'être présent à la soirée, des consignes ont été données pour lui en interdire l'entrée et les soupirants de Lady Mary s'organisent (sextette guerrier "Quand un brave général"). Celle-ci, au bras de Winterset, qui espère retrouver ses faveurs, avoue son désarroi. Quand Molyneux apparaît, Lucy, qui est furieuse de ne pas avoir eu de ses nouvelles pendant huit jours (il a soigné Beaucaire), essaie de provoquer sa jalousie (duetto "Je connais une belle") puis lui rend son affection. L'autorité de Molyneux a permis à Beaucaire d'entrer dans le Casino ; mis en présence de Mary, celui-ci (qui veut se faire aimer d'elle sans dévoiler sa véritable identité), essaie de lui faire comprendre la sincérité et la profondeur de ses sentiments (air "Un amour si fort, si tendre"). La jeune femme, oubliant son orgueil, se laisse fléchir bien que ne sachant rien de lui (air "Qu'est-ce qu'un nom?") et prend sa défense lorsque les prétendants, menés par Winterset, reviennent pour chasser Beaucaire. L'arrivée de l'ambassadeur (choeur "Place ! Place !"), qui baise la main de Beaucaire, jette la stupeur dans l'assistance jusqu'à ce qu'il dévoile la véritable personnalité de son barbier, son Altesse Royale le duc d'Orléans, cousin du roi France qui le rappelle à la cour. Beaucaire n'a donc plus de raison de se cacher (air "Monsieur Beaucaire ? en vérité"), heureux d'avoir su conquérir sous son image de barbier celle qu'il emmène en France pour en faire la duchesse d'Orléans (choeur final et reprise de l'air "O mer écumante")

Critiques et articles de presse
Comoedia 01/03/1925 Le film avec Rudolf Valentino. Article par JL Croze.
(suite)
Le Matin 13/11/1925 Encart publicitaire.
Excelsior 20/11/1925 Répétition générale.
Le Gaulois 22/11/1925 Article par Louis Schneider.
Comoedia 22/11/1925 Critique par Pierre Maudru / Armory / Albert du Meylin.
(suite)
Le Matin 23/11/1925 Critique par Fred Orthys.
Le Figaro 23/11/1925 Critique par Robert Brussel.
La Presse 24/11/1925 Article par Jane Catulle-Mendès.
La Presse 25/11/1925 Article.
Le Ménestrel 04/12/1925 Critique par Jean Chantavoine.
Le Matin 28/06/1928 Version filmée du roman (1928). Encart publicitaire.
Le Matin 10/10/1929 Reprise à la Gaité Lyrique (octobre 1929). Critique par Fred Orthys.
Comoedia 10/10/1929 Reprise à la Gaité Lyrique (octobre 1929). Article.
Le Ménestrel 11/10/1929 Reprise à la Gaité Lyrique (octobre 1929). Critique par M. Pitoy.
Comoedia 30/08/1935 Reprise à la Gaité Lyrique (août 1935). Article.
Comoedia 02/09/1935 Reprise à la Gaité Lyrique (août 1935). Article.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Salabert, 1925

Partition complète (167 p.)
Partition complète (anglaise : "Monsieur Beaucaire", Ascherberg Hopwood, 1918, 187 p.) 1918
Anglaise ou française
Et c'est pourquoi
La Rose rouge
Plus un mot
Rossignol
Sous les étoiles
Vole, vole
La Rose rouge (in "Album Salabert piano seul" n° 8)
Livret (94 p.)

Version filmée, TV, vidéo

Il existe deux films en 1924 (avec Rudolf Valentino !) et en 1946 portant ce titre, mais c'étaient tous deux des adaptations du roman original et non de l'oeuvre de Messager, même si la diffusion du film en France en 1928 entretenait l'ambiguïté...


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
04/08/1945
09/03/1947
Avec : Lequenne (Andrée), Dachary (Lina), Clément (Willy), Moryn (Gilbert), Lenoty (René), Urban, Prigent (Maurice), Genio, Foix (Georges) - Dir. Cariven (Marcel)
28/09/1947
Avec : Lequenne (Andrée), Dachary (Lina), Clément (Willy), Moryn (Gilbert), Armon (Luc)
14/11/1948
Avec : Lequenne (Andrée), Dachary (Lina), Clément (Willy), Moryn (Gilbert), Armon (Luc), Urban, Prigent (Maurice), Payen (Paul), Genio, Foix (Georges), Wavelet (Jean) - Dir. Cariven (Marcel)
28/08/1949
Avec : Lequenne (Andrée), Dachary (Lina), Clément (Willy), Moryn (Gilbert), Armon (Luc), Prigent (Maurice), Payen (Paul), Foix (Georges) - Dir. Cariven (Marcel)
01/11/1949
Avec : Jansen (Jacques), Lenoty (René), Moryn (Gilbert), Noël (André), Vieuille (Jean), Godin (Guy), Germain (Pierre), Christophe (Jean), Dachary (Lina), Hausamann (Françoise) - Dir. Gressier (Jules)
24/08/1952
Avec : Lequenne (Jeanne), Dachary (Lina), Clément (Willy)
10/12/1952
Avec : Dens (Michel), Angelici (Martha), Berton (Liliane)
02/01/1954
Avec : Lequenne (Andrée), Dachary (Lina), Clément (Willy), Moryn (Gilbert), Armon (Luc), Urban, Prigent (Maurice), Payen (Paul), Genio, Foix (Georges), Wavelet (Jean) - Dir. Cariven (Marcel)
23/05/1954
Avec : Duperrin (Suzanne), Berton (Liliane), Clément (Willy), Lenoty (René), Lovano (Lucien), Ville (Paul), Vieuille (Jean), Benoît (J.Christophe), Enot (Marcel) - Dir. Gressier (Jules)
26/12/1955
Avec : Duval (Denise), Serres (Marthe), Jansen (Jacques), Amade (Raymond), Moryn (Gilbert), Enot (Marcel), Vieuille (Jean), Hivert (Jacques), Clavensy (Charles), Rallier (Serge), Fagianelli (José), Noël (André), Daguerressar (Charles), Antoine
01/07/1956
Avec : Duperrin (Suzanne), Clément (Willy), Berton (Liliane), Lenoty (René)
23/02/1957
Avec : Duperrin (Suzanne), Boulangeot (Huguette), Clément (Willy), Lenoty (René), Lovano (Lucien), Lestelly (René), Balbon (André), Daguerressar (Charles), Pruvost (Jacques) - Dir. Cariven (Marcel) - orch. radio Lille
02/06/1957
Avec : Clément (Willy), Duperrin (Suzanne), Berton (Liliane), Lenoty (René)
07/04/1958
Avec : Dachary (Lina), Broissin (Nicole), Clément (Willy), Lenoty (René), Lovano (Lucien), Bedex (Henri), Balbon (André), Foix (Georges), Enot (Marcel), Pruvost (Jacques), Moryn (Gilbert) - Dir. Gressier (Jules)
03/08/1958
Avec : Dachary (Lina), Broissin (Nicole), Clément (Willy), Lenoty (René), Lovano (Lucien), Bedex (Henri), Balbon (André), Foix (Georges), Enot (Marcel), Pruvost (Jacques), Moryn (Gilbert) - Dir. Gressier (Jules)
24/01/1960
Avec : Dachary (Lina), Broissin (Nicole), Clément (Willy), Lenoty (René), Lovano (Lucien), Bedex (Henri), Balbon (André), Foix (Georges), Enot (Marcel), Pruvost (Jacques), Moryn (Gilbert) - Dir. Gressier (Jules)
10/09/1961
Avec : Dachary (Lina), Clément (Willy), Lovano (Lucien)
25/11/1962
Avec : Jansen (Jacques), Dachary (Lina), Jacquin (Christiane), Alvi (Bernard), Tirmont (Dominique), Pruvost (Jacques), Huberty (Lucien), Fauché (Michel), Balbon (André), Genio - Dir. Kreder (Jean-Paul)
02/06/1965
Avec : Dachary (Lina), Jacquin (Christiane), Doniat (Aimé), Hamel (Michel) - Dir. Derveaux (Georges)
02/02/1967
Avec : Dachary (Lina), Jacquin (Christiane), Doniat (Aimé), Hamel (Michel) - Dir. Derveaux (Georges)
16/10/1970
Avec : Bergeret (Claude), Stiot (Monique), Jansen (Jacques), Plantey (Bernard), Tirmont (Dominique), Vigneron (Marcel), Doniat (Aimé), Peyron (Joseph), Fauché (Michel), Demigny (Bernard), Tharande (Jacques) - Dir. Périsson (Jean)

 / 
Rossignol
extrait, par Mado Robin, enrgt public.
ca. 1950
Cliquez pour lire le document Sélection 33T
disque 33T 30cm EMI C 051 12 086
1952
Cliquez pour lire le document Sélection 78T
Une série de 78T Columbia anglais enregistrés lors de la création de la version originale à Londres, en 1919, rééd. 33T 30cm OPAL 817
1919
Cliquez pour lire le document Enregistrement intégral RTF
RTF Radio Lyrique, 27 mars 1958 (dif. 7 avril 1958)
1958
Cliquez pour lire le document Enregistrement intégral Radio-France
France-Culture, 16 octobre 2016 (dif. 9 avril 2017)
2017

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre

 / 
Air de la rose rouge / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE Sap X 2197 (1925) - Coll. Hervé David
acc. piano

 / 
Air de la rose rouge / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91016 (1931) - Coll. Hervé David
acc. orch. dir. Godfroy Andolfi
La Rose rouge / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE PG 66 (1936)

 / 
La Rose rouge / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE Sap 2119 (1925) - Coll. David Poirot
La Rose rouge / BAUGÉ (André) (chant)
SALABERT 137 (1925)
O mon seul bien / BAUGÉ (André), CAMIA (Renée) (chant)
PATHE Sap 2579 (1925)
Oh ! mon seul bien / BAUGÉ (André), CAMIA (Renée) (chant)
SALABERT 231 (1925)

 / 
Sous les étoiles / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE Sap 2119 (1925) - Coll. David Poirot
Sous les étoiles / BAUGÉ (André) (chant)
SALABERT 137 (1925)
Vole vole / BAUGÉ (André), CAMIA (Renée) (chant)
PATHE Sap 2579 (1925)
Vole vole / BAUGÉ (André), CAMIA (Renée) (chant)
SALABERT 231 (1925)
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Air de la rose rouge / COUZINOU (Robert) (chant)
POLYDOR 521944 (1931)
Air de la rose rouge / GORDON (chant)
VIRGINIA A 168 (1925)

 / 
Air de la rose rouge / GOUIN (Fred) (chant)
ODEON 165554 (1925) - Coll. Jacques Gana
Air de la rose rouge / VIEUILLE (Jean) (chant)
PARLOPHONE 28513 (1925)
Air du rossignol / COUZINOU (Robert) (chant)
POLYDOR 521944 (1931)
Air du rossignol / MARTIS (France) (chant)
ULTRAPHONE AP 211 (1925)
La Rose rouge / GERBERT (René) (chant)
SALABERT 3124 (1932)
La Rose rouge / HIRIGARAY (Jean) (chant)
PERFECTAPHONE 3650 (1933)
La Rose rouge / MAZZANTI (chant)
CRISTAL 5714 (1934)
Serment d'amour, vole, vole / SIMON (Georgette) (chant)
COLUMBIA RFX 3 (1925)
Sous les étoiles / VIEUILLE (Jean) (chant)
PARLOPHONE 28513 (1925)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs