Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Nina-Rosa. Air détaché : Les Femmes sont perfides (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. Air détaché : Marche des gauchos (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. Air détaché : Nina-Rosa (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. Air détaché : Toutes les roses (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. Air détaché : Un seul regard (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. Livret

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Nina-Rosa. maquette de décor

 

 

 

 

coll. ANAO

Nina-Rosa. Maquette de costume, par Louis Curti ("autre gitane")

 

Illustration Louis Curti
 

 

 

Internet

Nina-Rosa. Maquette de costume, par Louis Curti ("divertissement coquetterie")

 

Illustration Louis Curti
 

 

 

Internet

Nina-Rosa. Maquette de costume, par Louis Curti ("divertissement femmes")

 

Illustration Louis Curti
 

 

 

Internet

Nina-Rosa. Maquette de costume, par Louis Curti ("femme déshabillé")

 

Illustration Louis Curti
 

 

 

Internet

Nina-Rosa. Maquette de costume, par Louis Curti ("femme gitane")

 

Illustration Louis Curti
 

 

 

Internet

Nina-Rosa. Bach et Sim-Viva

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 23.12.1931
 

 

 

BNF Gallica

Nina-Rosa. Monique Bert et André Baugé

 

Illustration Georges Bastia
Extr. de : Comoedia, 23.12.1931
 

 

 

BNF Gallica

Nina-Rosa. Reprise de septembre 1936 au Châtelet. Bach

 

Illustration Star Presse
Extr. de : Comoedia, 02.10.1936
 

 

 

BNF Gallica

Nina-Rosa.

 

Extr. de : Paris-Soir, 02.01.1932
 

 

 

BNF Gallica

Nina-Rosa.

 

Extr. de : Excelsior, 03.04.1932
 

 

 

BNF Gallica

 

Nina-Rosa

 
(trad. de Nina Rosa)
  opérette à grand spectacle en 2 actes et 12 tableaux
Texte HARBACH (Otto) (Livret et Lyrics)
CAESAR (Irving) (Lyrics)
MOUÉZY-ÉON (André) (Adaptation française)
WILLEMETZ (Albert) (Lyrics français)
Musique ROMBERG (Sigmund)
Représentations
Création mondiale (VO) New York Majestic Theater   20/09/1930
Représentations à Paris jusqu'en 1944 650 jours
Châtelet 18/12/1931 - 05/06/1933 536 Création
Châtelet 30/09/1936 - 13/12/1936 75
Châtelet 21/12/1939 - 28/01/1940 39
Distribution à la création
M. BAUGÉ (André) Jack
M. BACH Pierrot
M. LEGRAND (Jean) Pablo
M. VAILLAND Fernando
M. GLENAT Olive
Mme VIVA (Sim) NIna Rosa
Mme BERT (Monique) Emma
Mme LENCRET (Simone) Hélène
Mme MITTY (Germaine) Corinne

costumes CURTI (Louis)
décors DESHAYS (Raymond)
décors BERTIN (Emile)
direction musicale FRIGARA (Maurice)
mise en scène LEHMANN (Maurice)
mise en scène COUVELAIRE (Emile)

Programme
1931 Châtelet
Coll. Jacques Gana
1931 Châtelet
Coll. Jacques Gana
1932 Chatelet
Album Souvenir
Coll. Jacques Gana
1937 Célestins, Lyon (reprise)
Coll. Th. des Célestins
L'Histoire
Résumé de la pièce

× L'action se passe au Pérou, à la ville de Cuzco et dans les environs. Une société américaine, la Craig's Limited Company, a entrepris l'exploitation d'une mine d'or dite « Nina-Rosa », du nom de la charmante jeune fille de son premier possesseur.
M. Craig, le directeur de la société, a, sur cette mine, une option de trois mois qui va expirer dans quelques jours. L'ingénieur-directeur des travaux, Jack Haines, lui conseille d'abandonner cette option : les prospections n'ont rien donné jusqu'ici. Le filon d'or paraît épuisé et il est inutile de s'entêter. Jack est d'autant plus navré de cet échec qu'il va falloir retourner en Amérique et laisser au Pérou la jolie Nina-Rosa dont il est éperdument épris. Nina-Rosa l'aime également. Elle vient de le lui avouer quand arrive Pablo, le chef des gauchos de Don Fernando, riche propriétaire terrien qui a concédé a M. Craig l'option sur la mine.
Pablo est un métis violent et infatué. Il courtise Nina-Rosa et a voué aux « gringos » (surnom donné aux Américains), une haine sans merci. Il surprend un entretien très tendre entre Nina-Rosa et Jack Haines et jure la mort de ce dernier.
Or, le contremaître américain, Bob Wilson, au hasard d'une exploration dans un tunnel aurifère abandonné, a découvert un nouveau filon d'une richesse incroyable. Au lieu de révéler sa découverte à son directeur, il s'entend avec Don Fernando et Pablo qui lui paieront très cher sa trahison. Désormais, ceux-ci n'auront plus qu'un but : empêcher Jack Haines de retourner à la mine, pour qu'il ne constate pas la présence du nouveau filon et qu'il persiste à abandonner l'option. Pour cela, Pablo essaiera d'attirer Jack Haines dans un guet-apens et de satisfaire à la fois sa vengeance et sa cupidité.
Mais Nina-Rosa use de son ascendant sur Pablo pour surprendre son secret. Pour sauver Jack, elle joue au métis la comédie de l'amour et va jusqu'à frapper elle-même l'homme dont elle est éprise, pour lui sauver la vie.
Après de multiples péripéties qui nous transportent dans les villes les plus pittoresques de la Cordillière des Andes, dans le tunnel aurifère, dans une caverne où les Incas célèbrent le culte du soleil, Jack triomphe des embûches de Pablo et arrive à temps pour empêcher M. Graig d'abandonner son option. Il sera riche et épousera Nina-Rosa.
Cette action dramatique est égayée par les mésaventures du joyeux Pierre Loustot, dit "Pierrot" que sa fiancée Emma Bichon vient retrouver inopinément au Pérou et qui, surpris par elle en flagrant délit de flirt avec des jeunes filles indigènes, est victime de terribles représailles.

[Extrait du programme - Lyon, Célestins, 1937]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Excelsior 18/12/1931 Avant-première.
Comoedia 19/12/1931 Article.
Le Figaro 20/12/1931 Critique par PB Gheusi.
Comoedia 20/12/1931 Article.
Le Matin 23/12/1931 Critique par Jean Prudhomme.
Comoedia 23/12/1931 Article.
Comoedia 23/12/1931 Article.
Le Ménestrel 25/12/1931 Critique par Marcel Belvianes.
L'Action française 25/12/1931 Critique par Dominique Sordet.
Paris Soir 25/12/1931 Critique par PR.
Larousse mensuel 01/02/1932 Critique.
Comoedia 18/09/1932 Au Châtelet : la rentrée de M. André Baugé dans "Nina Rosa". Article.
Comoedia 31/01/1933 Reprise à Nancy (janvier 1933). Article.
Comoedia 02/03/1933 La 600e de "Nina Rosa" au Châtelet. Article.
Excelsior 09/04/1933 Le démontage, pièce à pièce, des mécaniques de nos plaisirs. Article par Gabriel Reuillard.
Comoedia 01/10/1936 Reprise au Châtelet (octobre 1936). Article.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : SEMFA (Société des éditions musicales franco américaines), 1932

Partition complète (148 p)
Nina-Rosa
Les femmes sont perfides
Toutes les roses
Un seul regard
Marche des gauchos
C'est mon premier amour


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
28/02/1950
Avec : Maurane (Camille), Claret (Jack), Enot (Marcel), Moryn (Gilbert), Dachary (Lina), Ristori (Gabrielle), Furt (Alice), Castille (Renée) - Dir. Bervily (Edouard)
13/04/1955
Avec : Clément (Willy), Novan (René), Peyron (Joseph), Dassy (Deva), Vacquier (Charlotte), Castille (Renée), Andral (Janine) - Dir. Cariven (Marcel) - orch. radio Lille
05/04/1959
Avec : Broissin (Nicole), Collart (Claudine), Ristori (Gabrielle), Hennetier (Huguette), Lequien (Jane), Clément (Willy), Porterat (Maurice), Rey (Gaston), Moryn (Gilbert), Pruvost (Jacques), Roi (Pierre) - Dir. Cariven (Marcel)
23/09/1962
Avec : Clément (Willy), Porterat (Maurice), Rey (Gaston), Moryn (Gilbert), Pruvost (Jacques), Broissin (Nicole), Collart (Claudine), Ristori (Gabrielle), Hennetier (Huguette), Lequien (Jane), Roi (Pierre) - Dir. Cariven (Marcel)

 / 
Les Femmes sont perfides
par André Baugé, sur carte postale musicale sonore (Ed. L'Expansion musicale)
1932
Extrait du disque PATHE X 91024

 / 
Emission "The Railroad hour", 14 mai 1951
Sélection
1951
Gordon McRae et al., Orch. Carmen Dragon.

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre

 / 
C'est mon premier amour / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91025 (1932) - Coll. Jacques Gana

 / 
Les femmes sont perfides / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91024 (1932) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Godfroy Andolfi

 / 
Marche des gauchos / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91040 (1932) - Coll. Jacques Gana
acc. choeurs et orch. du Châtelet, dir. Godfroy Andolfi

 / 
Nina Rosa / BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91024 (1932) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Godfroy Andolfi

 / 
Un seul regard / VIVA (Sim), BAUGÉ (André) (chant)
PATHE X 91026 (1932) - Coll. Jacques Gana
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Ah ! combien perfides / PESENTI (René) (chant)
PATHE X 96231 (1933)
Ah ! combien perfides / XXX (Orchestre anonyme) (orchestre musette)
LUTIN 10098 (1933)

 / 
Ah ! combien perfides sont les femmes / GARDONI (Fredo), PUIG (Manuel) (orchestre musette)
PATHE 175002 (1932) - Coll. Hervé David
C'est mon premier amour / NOEL (André) (chant)
EDISON BELL Win F 3115 (1932)
Les femmes sont perfides / BERRY (Guy) (chant)
PARLOPHONE 85217 (1932)
Les femmes sont perfides / BOURDEAUX (Pierre-Marie) (chant)
SALABERT 3082 (1932)
Les femmes sont perfides / DELAQUERRIÈRE Fils (José) (chant)
CRISTAL 5323 (1932)
Les femmes sont perfides / GEORGETTY (chant)
CHAMPION 1103 (1932)
Les Femmes sont perfides / GEORGETTY (chant)
DELECTA 4111 (1934)
Les Femmes sont perfides / GIRARD (Marcel) (chant)
GLADIATOR 4012 (1934)
Les femmes sont perfides / GOUIN (Fred) (chant)
ODEON 166500 (1932)
Les femmes sont perfides / MARJOLLE (René) (chant)
TRIERGON 6522 (1932)
Les femmes sont perfides / NOEL (André) (chant)
EDISON BELL Win F 3315 (1932)

 / 
Les femmes sont perfides / ROUSSELIERE (Jean) (chant)
POLYDOR 522269 (1932) - Coll. Jacques Gana
Les femmes sont perfides / COTTON (Billy) (orchestre)
COLUMBIA DF 803 (1932)
Les femmes sont perfides / GARDONI (Fredo) (orchestre musette)
PATHE X 98082 (1932)
Les femmes sont perfides / VIARD (Jules) (orchestre musette)
FRANCECO 1017 (1932)

 / 
Marche / GARDONI (Fredo), PUIG (Manuel) (orchestre musette)
PATHE 175002 (1932) - Coll. Hervé David
Marche des gauchos / DUMONT (Marcel) (chant)
NIRONA 38 (1932)
Marche des gauchos / GOUIN (Fred) (chant)
ODEON 166542 (1932)
Marche des gauchos / GARDONI (Fredo) (orchestre musette)
PATHE X 98082 (1932)
Nina Rosa / BERRY (Guy) (chant)
PARLOPHONE 85217 (1932)
Nina Rosa / BERVIL (André) (chant)
GLADIATOR 4012 (1934)
Nina Rosa / BOURDEAUX (Pierre-Marie) (chant)
SALABERT 3082 (1932)

 / 
Nina Rosa / BOURDEAUX (Pierre-Marie) (chant)
BOKA 101 (1932) - Coll. David Poirot
copie du Salabert 3082
Nina Rosa / DEBERT (Charles) (chant)
(1934)
Nina Rosa / DELAQUERRIÈRE Fils (José) (chant)
CRISTAL 5323 (1932)
Nina Rosa / GOUIN (Fred) (chant)
ODEON 166500 (1932)

 / 
Nina Rosa / JUYN (chant)
PERFECTAPHONE 3535 (1932) - Coll. David Silvestre
acc. orch. Edouard Bervily
Nina Rosa / LAMY (Adrien) (chant)
COLUMBIA DF 811 (1932)

 / 
Nina Rosa / ROUSSELIERE (Jean) (chant)
POLYDOR 522269 (1932) - Coll. Jacques Gana
Nina Rosa / VAGABONDS MELOMANES (chant)
CRISTAL 5285 (1932)

 / 
Nina Rosa / ARDEN (Victor), OHMAN (Phil) (orchestre)
GRAMOPHONE B 6034 (1932) - Coll. Jacques Gana

 / 
Nina Rosa / COTTON (Billy) (orchestre)
COLUMBIA DF 803 (1932) - Coll. Jacques Gana
VF du disque Columbia CB 332
Nina Rosa / TROUBADOURS (orchestre)
TRIOMPHE 1018 (1932)
Nina Rosa / LEROUX (René) (orchestre musette)
POLYDOR 522234 (1932)
Nina Rosa / VIARD (Jules) (orchestre musette)
FRANCECO 1016 (1932)
Nina Rosa / XXX (Orchestre anonyme) (orchestre musette)
LUTIN 10097 (1933)
Plus je la vois / MARJOLLE (René) (chant)
TRIERGON 6522 (1932)
Sérénade d'amour / VIARD (Jules) (orchestre)
PATHE X 98080 (1932)
Saxophone

 / 
Tous les oiseaux / GROS (Lucienne) (chant)
PATHE X 91040 (1932) - Coll. Hervé David
acc. choeurs et orch. du Châtelet, dir. Godfroy Andolfi
Un seul regard / URBANO (chant)
POLYDOR 62642 (1932)
Chanté en italien
Un seul regard / VAGABONDS MELOMANES (chant)
CRISTAL 5285 (1932)
Valses / VIARD (Jules) (orchestre)
PATHE X 98080 (1932)
Saxophone

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs