Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Pochette surprise. Air détaché : Quand on est amoureux (27 x 35 cm)

 

Illustration Gerda Wegener (1886-1940)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Pochette surprise. Air détaché : Quand une femme a tâté ça (27 x 35 cm)

 

Illustration Gerda Wegener (1886-1940)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

 

Pochette surprise

  opérette en 3 actes
Texte BOYER (Jean) (Livret)
Musique VERDUN (Henry)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 53 jours
Eldorado 06/11/1929 - 28/12/1929 53 Création
Distribution à la création
M. SIMON (Marcel) Muller
M. PRINCE Gravandier
M. REJEAN (Max) Clément
Mme PIERRY (Marguerite) Marguerite Gravandier
Mme FURT (Alice) Denise
M. CHRISTIANY Robert
M. BOUZIQUE (Marcel) Le Commissaire
Mme DOR (Christiane) Dolorès, la bonne

chorégraphie ALEX (Joë)
décors MELLANO de CASSINA
direction musicale ANDEL (Julien)
mise en scène SIMON (Marcel)

Programme
1929 Eldorado
Coll. Jacques Gana

Selon une notule parue dans "Comoedia" le 19 mai 1929, le titre initial de la pièce était "Le Court-circuit".

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Les Gravandier forment un couple très uni. Si le mari ne se prive point de donner dans le contrat de menus coups de grattoir, elle, bien qu'infiniment désirable et infiniment désirée, ignore les angoisses et les délices de la faute. Un de leurs amis, Muller, député autonomiste, blackboulé aux dernières élections, a juré de le lui faire connaître ; il entend profiter d'une absence fortuite de Gravandier pour perpétrer sa coupable entreprise.

Mais l'heure du crime se trouve être aussi l'heure de la panne d'électricité. Muller pénètre à tâtons dans la chambre de Mme Gravandier et croit être enfin l'amant de celle-ci, alors que Mme Gravandier, incommodée par une odeur de peinture fraîche, a pris, dans le pavillon voisin, la chambre d'une grosse bonne renvoyée le soir même : celle-ci, revenue en cachette, prend place dans le lit laissé vacant par sa patronne et s'imagine que le visiteur nocturne et voluptueux n'est autre que Gravandier.

Gravandier revient dans la nuit, mais, très épris de sa dactylo qu'il courtise depuis longtemps et qui est la maîtresse hebdomadaire de son secrétaire, il n'a pas jugé utile d'informer sa femme de ce brusque retour et s'est glissé dans le pavillon.
La jeune dactylographe avait, pour cette fois, décommandé le secrétaire ; celui-ci n'a pu être prévenu à temps et est, à l'aveuglette, entré dans une chambre où le meilleur accueil lui fut réservé.

N'était-ce point Mme Gravandier qui, croyant recevoir son mari, est ainsi devenue, sans le vouloir, la maîtresse du jouvenceau ? Tout, le lendemain matin, le lui fait supposer. Muller et le secrétaire croient, chacun de leur côté, avoir aimé la patronne qui ne sait plus à la fin quel fut son maître d'une nuit ; il n'est pas jusqu'au beau-fils de Mme Gravandier qu'un briquet égaré ne dénonce comme un amant putatif. Gravandier s'imagine avoir été l'amant de sa dactylo alors que la bonne se vante d'avoir été sa maîtresse. A la fin, tout s'éclaire - l'électricité est revenue : par suite d'une erreur de porte imputable à la panne, Gravandier a eu pour maîtresse sa propre femme et le secrétaire a retrouvé la dactylo ; les dieux du foyer se sont chargé de punir Muller en lui donnant la bonne pour compagne.

[Extrait de "Comoedia", 8 novembre 1929]

Critiques et articles de presse
Comoedia 06/11/1929 Article.
Le Matin 08/11/1929 Critique par Jean Prudhomme.
Comoedia 08/11/1929 Critique par Pierre Maudru / Clorinde.
Le Figaro 11/11/1929 Critique par Stan Golestan.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Salabert, 1930

Partition complète (94 p)
La Façon de prononcer
Quand on est copains
Ma Nénette
Quand une femme a taté ça
Pochette surprise
Quand on est amoureux
Pochette surprise (in "Album Salabert piano seul" n° 13)

Enregistrements originaux ECMF

Cliquez pour lire le document

Enregistrement intégral d'après la partition
complète chant-piano originale (Enrgt. 2002)


Enregistrements 78T/mn
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Pochette surprise / BOYER (Jean) (chant)
PATHE Sap 2202 (1930)
Quand on est copains / BOYER (Jean) (chant)
PATHE Sap 2202 (1930)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs