Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Souris blonde. Version filmée ("Blanc comme neige", 1931)

 

Extr. de : Cinéa, 01.11.1931
 

 

 

BNF Gallica

 

Souris blonde

  opérette en 3 actes
Texte XANROF (Léon) (Livret)
MONJARDIN (Alin) (Livret)
Musique BRETEUIL (François de)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 36 jours
Folies Dramatiques 19/05/1926 - 23/06/1926 36 Création
Distribution à la création
Mme CARDAY (Rose)
M. MORISS
Mme HESTIA (Lise)
Mme LACHAUME (Lucienne)
Mme ALIBERT (Yvonne)
Mme LEMAIRE (Marianne)
Mme SAINT PAUL (S.)
Mme MARTYL (Marthe)
Mme BERYLL (Hélène)
M. MARIE (Louis)
M. LEBREY
M. AVREY (Claude)
M. BERGIN
M. LECOMTE (Geo)
M. DARNOIS (H.)

direction musicale LACHAUME (André)

L'oeuvre figurait en 1926 au catalogue Eschig, bien qu'à ma connaissance aucune partition n'ait été éditée. Les airs publiés par Salabert en 1931 correspondent au film qui en a été tiré, "Blanc comme neige".

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Mme Schmitz-Guebel, qui tient un grand hôtel en Suisse, se lamente avec son personnel, sur tous les vols commis dans son établissement. Aussi, engage-t-elle à son service, un détective, Tick Carner, qui veillera à la sécurité des clients. Justement, viennent prendre pension Jessie, une riche Américaine, accompagnée de son oncle James et de ses bijoux, puis le duc Roland, flanqué de nombreuses malles. Stimulé, le détective se fait donner le double des clefs de leurs appartements, et renseigner sur l’endroit où ces richissimes clients rangent bijoux et valeurs.

Et voici qu’au cours de la nuit, un homme masqué pénètre dans la chambre de Jessie. Elle pousse des cris. Le duc accourt. Dans l’obscurité, il saisit le voleur. Mais celui-ci parvient à se dégager et à se sauver, tout en laissant tomber le coffret. Si bien que quand la jeune fille donne enfin la lumière, le coupable lui apparaît être Roland.

Oncle James, le pieux pasteur, a heureusement inculqué à sa nièce de grandes idées de charité, entre autres celle de pardonner aux malfaiteurs et de faire tout le possible pour les ramener au bien. Roland, qui s’éprend de Jessie, exploitera donc ces beaux sentiments dans le but de se faire aimer par la séduisante Américaine, jusqu’ici rebelle à l'amour, et il se laissera passer pour voleur. Ainsi Jessie mettra-t-elle toute son ardeur à le convertir au bien.

Le plan réussit à tel point que la jeune fille veut épouser son pseudo-néophyte. Le duc alors, tient à se réhabiliter. Il recherche le vrai voleur et le découvre caché dans une malle. Ce n’est autre que Tick Carner, le détective.

[Extrait de "La Presse", 24 mai 1926]

Critiques et articles de presse
Le Gaulois 23/05/1926 Article par Louis Schneider.
La Presse 24/05/1926 Article par Jane Catulle-Mendès.
Cinea 01/11/1931 Version filmée ("Blanc comme neige", 1931). Article.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Salabert, 1931

Acte 1 (n° 1). Introduction. Choeur et chanson du rat
Ah ! tous les trois, quel beau travail on va faire !
C'est le cinéma
C'est un p'tit bout d'femme
Ce sont là les jeux
Choeur des domestiques et chanson du rat (Miquette)
Couplets de Jessie (Je veux qu'un homme soit un homme).
Couplets de la politesse (Vous méprisez, de mon pays...)
Duo Miquette et Lempayeur
Duo Tick-Carner, Lempayeur (Faut jamais se fier à l'amour).
Final
Intermezzo n° 8
Mais ce chemin, hélas, est bien rude
Pour les voleurs
Salut, ô nuit silencieuse
Souris blonde. Ouverture
Valse en mi bémol
Variation, jazz, sur le thème de : Salut, ô Nuit silencieuse

Version filmée, TV, vidéo

Il existe un deuxième film portant le titre "Blanc comme neige" (Berthomieu, 1948, un des premiers films de Bourvil). IL n'a aucun rapport avec cette pièce.

Version filmée (1931), sous le titre "Blanc comme neige". 1931
(Sortie le 30 septembre 1931).

Avec :
Moussia (Miquette), Betty Stockfeld (Betty), Roland Toutain (le prince de Fontenoy), René Koval (le pasteur), Henri Fabert (le détective voleur), Léon Courtois, Willis

Réalisation Francis A. Elias, Camille Lemoine, Jean Choux.
Scénario adapté par les auteurs.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs