Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Le Train de 8h47. Air détaché : Moi je n'suis pas nerveux (27 x 35 cm)

 

Illustration Würth
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Le Train de 8h47. La pièce dont est tirée la comédie musicale (1912)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Le Train de 8h47.

 

Extr. de : Comoedia, 23.12.1936
 

 

 

BNF Gallica

 

Le Train de 8h47

  opérette en 3 actes et 5 tableaux
Texte MARCHÈS (Léopold) (Livret)
BARDE (André) (Lyrics)
Musique CUVILLIER (Charles)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 41 jours
Palais Royal 22/12/1936 - 31/01/1937 41 Création
Distribution à la création
M. AZAIS (Paul) La Guillaumette
M. FAIVRE (Paul) Croquebol
M. BERTIC (André) Le Capitaine Hurluret
Mme GREY (Denise) La sous-maîtresse
Mme LENCRET (Simone) Annette
Mme CHAMPEAUX (Andrée)
M. DARTEUIL (Pierre) L'Adjudant Flick
M. BERVIL (André)

D'après la pièce de Léo Marchès (1912), elle même adaptée du roman de Georges Courteline (1888).
Le personnage d'Annette ne figure que dans la version musicale de 1936.

Georges Courteline était décédé en 1929, il n'a donc pu voir cette pièce, ni l'adaptation cinématographique de Henry Wulschleger (1934).

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Le brigadier La Guillaumette, fiancé à une charmante blanchisseuse, Annette, est commandé de mission avec son ami Groquebol, pour aller chercher, à Saint-Mihiel, des chevaux de remonte. Et nos deux chasseurs, oubliant de changer de train, arrivent ainsi à Bar-le-Duc où ils ont
a passer une nuit entière en attendant le train qui les remettra dans la bonne direction.

A la gare où nous entraîne le premier tableau du second acte, La Guillaumette rencontre sa fiancée appelée près d'une tante malade. La charmante Annette paraît d’ailleurs fort gênée et s’esquive précipitamment. Jaloux et inquiet de cette rencontre inattendue, La Guillaumette prend un parti violent. Il ira passer la nuit, avec son ami dans une maison où il pourra oublier son chagrin.

Enfin, les deux amis finissent par arriver à l’endroit désiré où ils rencontreront la jeune Annette, qui a l’air d’être là comme chez elle. Son fiancé s’en montre légèrement mécontent. Dame, mettez-vous à sa place. La pauvrette n’a pas le temps de donner des explications. (Sa fameuse tante malade, croyant placer ses capitaux dans une pension de famille avait fait un placement un peu moins moral, et se trouvait là à son corps défendant).

La Guillaumette et son copain, qui ont perdu leur argent en route, se battent avec l’honorable commerçant qui préside aux destinées de cette maison, et se font arrêter par une patrouille.

Le troisième acte nous ramène dans la cour du quartier où un général arrive à point pour tout arranger. Les deux rossards, ainsi que les appelle l’adjudant Flick, verront leur punition levée, et La Guillaumette se réconciliera avec Annette.

[Extrait de "Comoedia", 23 décembre 1936]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Comoedia 21/12/1936 Article.
Comoedia 22/12/1936 La Guillaumette et Croquebolle héros du "Train de 8h47" entrent dans l'opérette et s'adjoignent une jolie blanchisseuse. Article.
Le Matin 23/12/1936 Critique par Jean Prudhomme.
Comoedia 23/12/1936 Voulez vous voir "Le Train de 8h47" en opérette ?.... Article.
(suite)
Excelsior 26/12/1936 Critique par Emile Vuillermoz.
Paris Soir 29/12/1936 Critique par Georges Auric.
La Semaine de Paris 01/01/1937 Critique par Louis-Jean Finot.
Le Ménestrel 01/01/1937 Critique par Roger Vinteuil.
Larousse mensuel 01/02/1937 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Max Eschig, 1937

Moi, je n'suis pas nerveux
J't'ai menti, on s'a menti
Je suis grise
Partition complète (? p)
J'ai un tout petit coin
Le Système D
Rouflafla
Blanchisseuse de fin
Maîtresse et sous-maîtresse

Enregistrements originaux ECMF


 / 
J't'ai menti, on s'a menti
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Je suis grise
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Moi, je n'suis pas nerveux
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
J'ai un tout petit coin
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Le Système D
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Rouflafla
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Blanchisseuse de fin
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005


 / 
Maîtresse et sous-maîtresse
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2005

Version filmée, TV, vidéo

Il existe un film portant le même titre, sorti en 1934. C'est également l'adaptation de la pièce de Léo Marchès tirée du roman de Courteline, mais sans rapport avec cette pièce.


Enregistrements 78T/mn
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Dis-moi pourquoi / LUAR (chant)
PATHE PA 256 (1937)
J't'ai menti, on s'a menti / GALLON (A.), LYNEL (Louis) (chant)
ODEON 279099 (1937)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs