Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

La Tulipe noire. Air détaché : Chanson du prisonnier (27 x 35 cm)

 

Illustration A. Marfort
 

 

 

Coll. Jacques Gana

La Tulipe noire. Air détaché : La Conscience (27 x 35 cm)

 

Illustration A. Marfort
 

 

 

Coll. Jacques Gana

La Tulipe noire. Air détaché : La Fleur qui me devra le jour (27 x 35 cm)

 

Illustration A. Marfort
 

 

 

Coll. Jacques Gana

La Tulipe noire. Tiarko Richepin

 

Extr. de : Comoedia, 03.04.1932
 

 

 

BNF Gallica

La Tulipe noire.

 

Extr. de : Excelsior, 03.04.1932
 

 

 

BNF Gallica

 

La Tulipe noire

  opérette en 3 actes et 6 tableaux
Texte MOUÉZY-ÉON (André) (Livret)
WILLEMETZ (Albert) (Lyrics)
Musique RICHEPIN (Tiarko)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 72 jours
Gaîté Lyrique 19/03/1932 - 11/05/1932 54 Création
Gaîté Lyrique 01/09/1932 - 18/09/1932 18
Distribution à la création
M. PASQUALI (Fred) Isaac Boxtel
M. ARNOULT (Louis) Cornélius
M. NABOS (Gilbert) Guillaume d'Orange
M. DARNOIS (Paul) Gryphus
M. DESCOMBES (Henri) Van Systens
Mme ROUSSEL (Niny) Rosa
Mme NYSSOR (Fernande) Nata
Mme CECYLS (Jane) 1e hollandaise
Mme SUTTER 2e hollandaise
Mme VAILLART une jeune fille
M. NEGERY Van Spennen
M. ROUCHY (René) 1e Hollandais

chorégraphie GONTCHAROWA (Hélène)
costumes (maquettes) LARTHE (Paul)
décors PREVOST (E.)
décors LARTHE (Paul)
direction musicale JACOBS (Albert-E.)
mise en scène CATRIENS (Maurice)

Programme
1932 Gaîté Lyrique
Coll. Jacques Gana

D'après Alexandre DUMAS.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× A Dordrecht, en 1672, Guillaume III, prince d'Orange, a été nommé Stalhouder de Hollande, après la fin tragique des frères de Witt, accusés de vouloir livrer leur pays à la France. Que l'on retrouve la correspondance entre Corneille de Witt et Louvois et la preuve en sera acquise, présume-t-on.
Pour distraire son peuple de ses préoccupations politiques et guerrières, Guillaume décide d'offrir, — par l'intermédiaire de la Société Tulipière de Harlem, — un prix de cent mille florins à celui qui, le premier, présentera une tulipe parfaitement noire, et dans chaque ville c'est aussitôt l'effervescence.
Dordrecht possède deux tulipiers tout indiqués pour prendre part à ce concours Cornélius van Baërle, filleul de Corneille de Witt, au souvenir duquel il est resté fidèlement attaché, et Isaac Boxtel, peu scrupuleux personnage.
La fleur si ardemment recherchée, Cornélius parvient à la créer et Boxtel apprend ce résultat en même temps qu'il découvre que la compromettante correspondance de Corneille de Witt a été laissée en garde par celui-ci à son filleul. Bien que Cornélius ignore absolument le contenu du pli scellé qui fut confié à ses soins, il ne faudrait qu'une dénonciation pour que l'on perquisitionne chez lui et qu'il soit mis en prison. Ainsi écarté, qui pourrait alors empêcher Boxtel de s'introduire chez son infortuné rival, de s'approprier des caïeux de la fleur merveilleuse et de gagner les cent mille florins du concours ? Ce n'est toujours pas sa conscience !...
C'est pourquoi Cornélius fera connaissance avec la prison de Dordrecht et de son farouche geôlier Gry-phus. L,à, pour le consoler, il aura la tendre présence de Rosa, nièce du geôlier, du monde enchanté des tulipes qui lui apparaîtra en rêve, et les trois caïeux de la fleur précieuse qu'il aura naturellement emportés avec lui, mais qui passeront par bien des aventures avant que l'un d'eux s'épanouisse en cette tulipe noire qui doit assurer à celui qui la présentera les cent mille florins et la gloire.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
Le Matin 15/03/1932 Article par André Mouezy-Eon.
Le Figaro 17/03/1932 Critique.
Le Matin 17/03/1932 Critique.
L'Echo de Paris 18/03/1932 Article par Tiarko Richepin.
Le Petit Parisien 18/03/1932 Critique par Charles Cornet (Tenroc).
Le Petit Journal 19/03/1932 Annonce.
Excelsior 19/03/1932 Avant-première.
Comoedia 23/03/1932 Article.
Paris Soir 24/03/1932 Critique par Pierre-Octave Ferroud.
Le Matin 25/03/1932 Critique par Jean Prudhomme.
Le Ménestrel 25/03/1932 Critique par Henri de Curzon.
Excelsior 25/03/1932 Critique par Intérim.
Comoedia 03/04/1932 Photo.
Comoedia 04/04/1932 Revue de presse.
Larousse mensuel 01/05/1932 Critique.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Choudens, 1932

Partition complète (251 p)
La Fleur qui me devra le jour
La Conscience
Chanson du prisonnier
Il était écrit

Enregistrements originaux ECMF


 / 
La Conscience
Partition de référence : Air détaché chant et piano
1999


 / 
La Fleur qui me devra le jour
Partition de référence : Air détaché chant et piano
1999


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
06/07/1947
Avec : Rolland (Jane), Delimoges (Blanche), Sautereau (Nadine), Cauchard (Jacqueline), Peyron (Joseph), Duvaleix, Basquin (André), Foix (Georges), Vessières (André) - Dir. Cariven (Marcel)
19/06/1955
Avec : Dachary (Lina), Betti (Freda), Jacquin (Christiane), Cauchard (Jacqueline), Hamel (Michel), Duvaleix, Moryn (Gilbert), Benoît (J.Christophe), Smith (Pierre), Pruvost (Jacques) - Dir. Cariven (Marcel)
06/01/1957
Avec : Dachary (Lina), Betti (Freda), Levasseur (Jeannette), Cauchard (Jacqueline), Hamel (Michel), Duvaleix, Moryn (Gilbert), Benoît (J.Christophe), Roi (Pierre), Mollien (Jean), Pruvost (Jacques) - Dir. Cariven (Marcel)
08/02/1959
30/04/1961
Avec : Dachary (Lina)
26/08/1962
Avec : Dachary (Lina), Betti (Freda), Levasseur (Jeannette), Hennetier (Huguette), Amade (Raymond), Bedex (Henri), Lovano (Lucien), Lenoty (René), Moryn (Gilbert), Lebreton (Marcel), Genio - Dir. Cariven (Marcel)
16/06/1963
Avec : Dachary (Lina), Betti (Freda), Levasseur (Jeannette), Hennetier (Huguette), Amade (Raymond), Lovano (Lucien), Bedex (Henri), Lenoty (René), Moryn (Gilbert), Lebreton (Marcel), Genio - Dir. Cariven (Marcel)
18/09/1966
Avec : Dachary (Lina), Betti (Freda), Levasseur (Jeannette), Hennetier (Huguette), Amade (Raymond), Lovano (Lucien), Bedex (Henri), Lenoty (René), Moryn (Gilbert), Lebreton (Marcel), Genio - Dir. Cariven (Marcel)
19/11/1967
Avec : Dachary (Lina), Duclos (Germaine), Stiot (Monique), Levasseur (Jeannette), Amade (Raymond), Rey (Gaston), Benoît (J.Christophe), Demigny (Bernard), Pruvost (Jacques), Lenoty (René), Peyron (Joseph), Saugey (Pierre) - Dir. Cariven (Marcel)
Cliquez pour lire le document Enregistrement intégral RTF
RTF Radio Lyrique, 5 janvier 1957 (dif. 6 janvier 1957)
1957

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre

 / 
Chanson du prisonnier / ARNOULT (Louis) (chant)
ULTRAPHONE AP 622 (1932) - Coll. Jacques Gana
Il était écrit / ARNOULT (Louis) (chant)
ULTRAPHONE AP 716 (1932)

 / 
La Conscience / PASQUALI (Fred) (chant)
ULTRAPHONE AP 715 (1932) - Coll. Jacques Gana

 / 
La Fleur qui me devra le jour / ARNOULT (Louis) (chant)
ULTRAPHONE AP 622 (1932) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Maurice André

 / 
Occupez vous de vos oignons / PASQUALI (Fred) (chant)
ULTRAPHONE AP 715 (1932) - Coll. Jacques Gana
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
Chanson de la rose / CAMIA (Renée) (chant)
ULTRAPHONE AP 716 (1932)

 / 
Chanson du prisonnier / MAUPIN (chant)
SAMARITAINE S 414 (1932) - Coll. Jacques Gana

 / 
Il était écrit / MAUPIN (chant)
SAMARITAINE S 414 (1932) - Coll. Jacques Gana

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs