Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Bob et moi. Arletty (la Duchesse de Montgomery)

 

 

 

 

Bob et moi. Clara Tambour en costume marin blanc et Arletty en gris quadrillé

 

Illustration Pigeat
 

 

 

Bob et moi. Costumes originaux

 

Illustration Pigeat
 

 

 

Bob et moi. Costumes originaux

 

Illustration Pigeat
 

 

 

Bob et moi. Partition complète (24 x 32 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

Bob et moi. Représentation, in Le Théâtre, 1er mai 1924. On notera la coquille du typographe, qui a écrit "Mlle Gallo" au lieu de "M. Le Gallo" !

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
 

 

 

Coll. Hervé David

Bob et moi. Suzanne Raymond et Adrien Le Gallo

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Comoedia le théâtre illustré n° 32 (15 avril 1924)
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi. Parisys et Serjius

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Comoedia le théâtre illustré n° 32 (15 avril 1924)
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi. Adrien le Gallo, Clara Tambour et Yvonne Fursey

 

Illustration Gaston et Louis Manuel
Extr. de : Comoedia le théâtre illustré n° 32 (15 avril 1924)
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi. Air détaché : Valse lente

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

Bob et moi. Parisys

 

Illustration Abel
Extr. de : Comoedia, 02.04.1924
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi. Le Gallo

 

Illustration Henri Manuel
Extr. de : Comoedia, 02.04.1924
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi.

 

Illustration Henri Manuel
Extr. de : Comoedia, 08.04.1924
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi.

 

Illustration Pavil Elie Anatole (1873-1948)
Extr. de : Comoedia, 08.04.1924
 

 

 

BNF Gallica

Bob et moi.

 

Illustration Pavil Elie Anatole (1873-1948)
Extr. de : Comoedia, 08.04.1924
 

 

 

BNF Gallica

 

Bob et moi

  fantaisie musicale en 3 actes
Texte BARDE (André) (Livret et Lyrics)
MAYRARGUE (Lucien) (Livret)
Musique CUVILLIER (Charles)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 44 jours
Michel 07/04/1924 - 20/05/1924 44 Création
Distribution à la création
M. LE GALLO (Adrien) Robert et Guy Bouvel de Pontaut
M. SERJIUS Gouzien
M. CLERMONT (Robert) Sauvaget
M. CLOT Montgommery
M. VINCK Emile
Mme TAMBOUR (Clara) Bob
Mme PARISYS Simone Gouzien / Eglantine de Verviers
Mme ARLETTY Totoche / La Duchesse de Montgommery
Mme FURSEY (Yvonne) Victorine
Mme RAYMOND (Suzanne) Thérèse Berny / La Mère Rincette

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Robert Bouvel de Pontheau, peintre à la mode, est un peu plus que quadragénaire. Il a une maîtresse. Mlle Thérèse Berny, sociétaire a la Comédie-Française , un ami, Sauvaget, à peu près sans-le-sou, qui fut chansonnier célèbre a Montmartre et, dit-il, favori de duchesses authentiques ; un modèle, Totoche, dont le père, un vieil ivrogne, se nomme Montgommery, une vieille bonne dévote, Victorine, une fiancée, la ravissante et riche Simone Gouzien. Et, pour son malheur, ou pour son bonheur, il y a aussi, dans sa vie, une chimère, la fée de l'opium. Elle va lui jouer de plaisants et dangereux tours. Gouzien, père de Simone, fabriquant d’automobiles, a invité Robert à dîner. Mais Thérèse Berny, jalouse et encolérée d'être délaissée, insinue le doute dans l'esprit du peintre. Si on le recherche pour mari d’une jeune fille de vingt ans, lui qui en a quarante-deux, ce ne peut être qu'afin de cacher une tache et de prendre des responsabilités dont un autre aurait eu les avantages. Justement, Simone est d'allures libres et s’est laissée embrasser sur la joue. Robert s'inquiète, pour égarer son tourment, il va fumer une pipe d'opium. Comme son ami, Sauvaget, plus âgé que lui, répète constamment : Ah ! avoir trente ans de moins ! », son rêve part sur ce thème. Le voici revenu à l’âge de douze ans, quand on l’appelait Bob, mais en gardant sa mentalité et sa connaissance actuelles. Et nous assistons à une journée de sa vie, à cette époque, en 1893.

Dans une guinguette des bords de la Seine, son père, Guy Bouvel de Pontheau. déjà mûr, a rendez-vous avec sa maîtresse, Eglantine de Verviers, qui porte les traits de la petite Simone, et qui s’éprend d'un coureur cycliste ressemblant tout à fait à Gouzien. Surviennent le duc et la duchesse de Montgommery, et la duchesse a exactement le visage de Totoche. Sauvaget lui fait la cour, et est rembarré. Par contre, quelqu’un le poursuit, son ancienne femme de ménage, la mère Rincette, qui est la vivante image de la sociétaire de la Comédie-Française. Quant à la bigote Victorine, elle a des rendez-vous brûlants avec un certain Auguste, et se prépare à initier le jeune Bob aux mystères vénusiens. Et tout cela est prétexte aux divertissements les plus endiablés et amusants.

Le rêve se dissipe, mais Robert, éveillé, reste sous l’influence de la drogue. Il affirme à Simone effarée qu’elle est la fille de la courtisane Eglantine et qu’il redoute l’atavisme. Prenant l’ivrogne Montgommery pour le vrai duc tombé dans la misère, il veut épouser Totoche afin de lui restituer son rang social. Il rappelle à Victorine offensée, les débordements où elle se complut avec Auguste, et à Sauvaget l'amour intempestif de la mère Rincette. Comme celui-ci embrasse Thérèse Berny, il lui annonce même, épouvanté, qu'il va commettre un inceste. Thérèse étant le fruit de l'illégale union de Rincette et de Sauvaget, Gouzien n'est pas non plus épargné. Mais un antidote désensorcelle Robert. Toutes choses et toutes gens reprennent leurs places dan sa cervelle et dans la vie. Il épousera Simone et le riche Gouzien convolera avec la belle sociétaire de la Comédie-Française.

[Extrait de "La Presse", 8 avril 1924]

Critiques et articles de presse
Comoedia 02/04/1924 Avant-première par Robert de Thiac.
Le Matin 08/04/1924 Critique.
Le Figaro 08/04/1924 Critique par Maxime Girard.
La Presse 08/04/1924 Article par Jane Catulle-Mendès.
Comoedia 08/04/1924 Critique par Régis Gignoux / Armory / Albert de Meylin.
(suite)
Le Gaulois 09/04/1924 + les toilettes de la pièce. Critique par Louis Schneider et Renée Bonheur.
Comoedia illustré 15/04/1924 Critique par Robert de Beauplan.
Le Théâtre 01/05/1924 Critique par Robert de Beauplan.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Francis Day, 1924

Partition complète (110 p)

Enregistrements originaux ECMF

Cliquez pour lire le document

Enregistrement intégral d'après la partition
complète chant-piano originale (Enrgt. 2003)


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs