Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Techniciens

CHAGNON (Pierre)

Chef d'orchestre
Naissance : 15/09/1893
Décès : 09/03/1957 (63 ans)
 

Oeuvres

    3935 j.
La Dame en décolleté 1923 direction musicale, 30 instrumentistes 125 J.
Là-Haut 1923 direction musicale 613 J.
En chemyse 1924 direction musicale 51 J.
Gosse de riche 1924 direction musicale 135 J.
Bouche à bouche 1925 direction musicale, 40 instrumentistes 114 J.
Pas sur la bouche 1925 direction musicale 647 J.
Un bon garçon 1926 direction musicale 443 J.
Comte Obligado ! 1927 direction musicale 439 J.
Elle est à vous 1929 direction musicale 270 J.
Kadubec 1929 direction musicale 186 J.
Showboat 1929 direction musicale 87 J.
Le Coeur y est 1930 direction musicale 38 J.
Femme de minuit 1930 direction musicale 53 J.
Encore cinquante centimes 1931 direction musicale 137 J.
Oh ! Papa !... 1933 direction musicale 248 J.
Vacances 1934 direction musicale 52 J.
Tonton 1935 direction musicale 96 J.
Les Orgies de Casanova 1935 direction musicale 91 J.
La Poule 1936 direction musicale 102 J.
Ça va, j'ai compris 1936 direction musicale 8 J.
Enfant prodige (il tenait l'orgue de l'église de St Maur à l'âge de 9 ans !), Pierre Chagnon est le plus omniprésent des musiciens de l'ombre de l'entre-deux-guerres : tout au long des années 20, 30, et même 40, il fut le chef d'orchestre de milliers de disques pour Columbia. Il n'est pas un chanteur qui lui ait échappé, tant il était partout et dans tous les genres (et même dans la musique classique, ses interprétations en valent bien d'autres plus prestigieuses).

A la scène, il fut le chef attitré et l'ami de Maurice Yvain dès 1923. En outre chef attitré du théâtre des Nouveautés de 1926 à 1936, il dirigea également plusieurs partitions de Raoul Moretti, et d'autres. La liste ci-contre est celle des pièces pour lesquelles j'ai trouvé le directeur musical, mais elle n'est pas forcément exhaustive.

En tant que compositeur, il formait un duo avec Fred Pearly, avec lequel il écrivit de nombreuses chansons (les plus connues pour Mistinguett, dont le célèbre "On m'suit"), mais aussi 4 pièces entre 1926 et 1932, plus quelques airs additionnels pour les oeuvres de Gaston Gabaroche. Après 1932, il ne compose presque plus rien et se dédie exclusivement à la direction stakhanoviste d'orchestres de studio.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs