Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
 

Les Théâtres parisiens

Pigalle

12, rue Pigalle (9e ardt.)

1100 places



Vue du théâtre (ou de son emplacement) actuel.

Placer le théâtre sur le plan de Paris

Répertoire
   
407 j.
Les Bootleggers 29/04/1933 - 31/05/1933 33 Création
L' Auberge du chat coiffé 09/12/1936 - 31/12/1936 23 Création
Leurs majestés 17/05/1939 - 10/07/1939 55 Création
La Reine joyeuse 27/09/1941 - 10/11/1941 45
Don Philippe 19/03/1943 - 25/04/1943 38 Création
Rien qu'un baiser... 27/05/1943 - 03/08/1943 69
Feu du ciel 22/10/1943 - 13/03/1944 144 Création

Articles de presse
Comoedia

07/10/1929

L'inauguration du Théâtre pigalle (Fondation Henri de Rothschild). Article par Gabriel Alphaud.
Comoedia

28/06/1941

Critique par Arthur Honegger.
Excelsior

21/12/1935

Dans l'ancien théâtre Pigalle, M. Quinzon construit deux salles, trois buffets-bars et une galerie d'art. Article par René Brunschwik.

 

 

Construit à l'initiative de Philippe de Rothschild (qui y engloutit 57 millions de l'époque, une fortune !), inauguré en octobre 1929, fermé en 1948, il deviendra finalement un garage en 1958.

L'histoire du théâtre n'aura été qu'une succession d'ennuis divers : changeant 5 fois de directeur durant les 3 ans précédant son ouverture, il est transformé en cinéma dès avril 1932, puis fermé de 1934 à 1936, avant de rouvrir avec des spectacles aléatoires au fil des changements de direction, nombreux.

Les débuts avaient pourtant été prestigieux, avec Antoine, Baty, Jouvet... L'orientation musicale des années de guerre est due à Georges Billaud et aux frères Isola.

Au total un théâtre qui aura vécu couci-couça une vingtaine d'années, alors que ses installations étaient d'un luxe et d'une modernité sans précédent à l'époque (un gâchis qui rappelle un peu l'histoire du paquebot "Normandie"). Elles ne furent véritablement mises en valeur qu'une fois, avec le "Donogoo" de Jules Romains en 1931.

Programmes
Feu du ciel
1943
Coll. Jacques Gana
Rien qu'un baiser...
1943 (reprise)
Coll. Jacques Gana

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs