Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
 

Les Théâtres parisiens

Palais Royal

38, rue de Montpensier (1er ardt.)

Tél. Gutenberg 02-50 (19/33) Richelieu 84-29 (34/36)

Métro Palais Royal

850 places



Vue du théâtre (ou de son emplacement) actuel.

Placer le théâtre sur le plan de Paris

Théâtre du Palais-Royal. Programme (1901)

 

Illustration Raban
 

 

 

Répertoire
   
197 j.
Là-Haut 02/07/1923 - 31/08/1923 61
Ta bouche 10/09/1936 - 21/10/1936 42
Le Train de 8h47 22/12/1936 - 31/01/1937 41 Création
Ta bouche 26/10/1940 - 17/12/1940 53

 

 

Un des plus anciens de Paris, il a été créé en 1784 à son emplacement actuel. C'était à l'origine un théâtre de marionnettes construit pour le comte de Beaujolais. Racheté par Mlle de Montansier en 1788, il devient un vrai théâtre dès 1790, sous le nom de Variétés-Montansier. Mais en 1807 le théâtre est fermé par Fouché, sur demande de la Comédie Française mécontente de cette concurrence. Mlle Montansier recréera son Théâtre des Variétés sur le boulevard Montmartre où il est toujours. Suivent vingt ans aléatoires où le théâtre cherche sa voie dans le café-concert, jusqu'à son rachat en 1830 par le comédien Dormeuil, qui lui donne son nom actuel.

Sous le second empire, le Palais-Royal devient la salle de prédilection d'Eugène Labiche, et dans son sillage de tous les grands vaudevillistes : Meilhac et Halévy, Sardou, Feydeau, puis après 1918, Tristan Bernard, Rip, Yves Mirande, et enfin Jean de Létraz qui en prend la direction de 1942 à sa mort.

La seule comédie musicale jouée au Palais Royal dans l'entre-deux-guerres (en dehors de quelques reprises) est avant tout une pièce dans le style habituel de son répertoire, l'adaptation à la scène du roman de Courteline, où Charles Cuvillier a ajouté des couplets dans la tradition des pièces de Labiche.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs