Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

J'aime !. Partition complète (24 x 32 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Air détaché : Djibouti (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Air détaché : J'aime (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Air détaché : L'Inventeur du charleston (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Air détaché : Le Biniou (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Partition complète (24 x 32 cm) 2e version

 

Illustration Roger de Valerio (1886-1951)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Air détaché : Ce que dit le monde (27 x 35 cm)

 

 

 

 

Coll. Jacques Gana

J'aime !. Final du 2e acte

 

Illustration Henri Manuel
Extr. de : Comoedia, 23.12.1926
 

 

 

BNF Gallica

J'aime !.

 

Illustration Henri Manuel
Extr. de : La Rampe, 15.01.1927
 

 

 

BNF Gallica

 

J'aime !

  opérette en 3 actes
Texte WILLEMETZ (Albert) (Livret)
SAINT-GRANIER (Livret)
Musique CHRISTINÉ (Henri)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 110 jours
Bouffes Parisiens 22/12/1926 - 27/03/1927 96 Création
Moncey 08/04/1927 - 14/04/1927 7
Bouffes du Nord 15/04/1927 - 21/04/1927 7
Distribution à la création
M. LE GALLO (Adrien) Adhémar de Malassis de la Panouille
M. KOVAL (René) Stone
M. BURY (Géo) Gaston
M. GABIN Le Général
M. DELSON Olivier de Malassis de la Panouille
Mme MYRAL (Nina) Aurore de Malassis de la Panouille
Mme VIVA (Sim) Nicole de Malassis de la Panouille
Mme DOR (Christiane) Yvonne
Mme VERE (Peggy) Betty
Mme PEUGET (Marguerite) La Duchesse
M. HEMDEY Candy
M. LORRAIN (Charles) Le Duc

chorégraphie CONTÉ (Carlos)
costumes CARRÉ (Jenny)
direction musicale PONCIN (Eugène)
mise en scène ROZE (Edmond)

Selon Comoedia (17 décembre 1926), une semaine avant la générale le titre était "La Haute école du bonheur"

La pièce a été remontée en 1998 en Italie sous le titre "Pardon signora Contessa" (ou "La Contessa del circo") par la compagnie Alfafolies de Turin, qui s'est spécialisée dans le répertoire des années 20, français, italien et allemand.

Anecdotes :
- au second acte, Aurore et Adhémar sont clowns dans un cirque sous le nom de Waterman et Onoto : il s'agit de deux marques de stylos-plume à cartouche - nommés "porte-plume-réservoir" - célèbres à l'époque. Aujourd'hui, la marque Onoto n'existe plus qu'au Royaume Uni.
- La chanson "Quand on est 'de' " est un pastiche de la célèbre chanson de Maurice Chevalier "Quand on est deux" (ce n'est pas la même chose), écrite en 1924 par Raoul Moretti. En outre, la fin du refrain "alors vous pensez... 'de' !", est une allusion à "J'ai deux amants", créée par Yvonne Printemps dans "L'Amour masqué" d'André Messager en 1923.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Le baron Malassis de la Panouille et sa femme, Aurore, rêvent, pour redorer leur blason, de marier richement leur fille, Nicole, et leur fils Olivier. Mais les deux jeunes gens s’avouent amoureux, elle, d’un clerc de notaire, lui, d’une radieuse et .honnête "girl" de music-hall. Les parents sont horrifiés. Déjà, quelqu’un a déshonoré la famille, la sœur du baron, en se faisant écuyère de cirque.

A l'aventure, il y a cependant un bon côté. Soudain, surgit un notaire, débarqué d’Amérique, venant annoncer que l’écuyère est morte et a laissé à sa famille un million de dollars, sous seule condition que chacun des membres d’icelle fasse un stage d’un an dans une troupe de cirque. Voilà donc le baron devenu clown et prestidigitateur, la baronne lui donnant la réplique, Nicole transformée en une écuyère pleine de grâce, et traînant à sa remorque son amoureux de qui le chien
savant est le "clou" de la soirée. Bien entendu, tout ce monde rencontre Olivier, partenaire de sa danseuse. L’année a passé. C’est l’heure de toucher le million. Le notaire américain, il s’appelle Harry Stone (fils de Charles Stone), a fixe le rendez-vous chez le duc de Winchester, dans un château d’Angleterre, où sera donnée la suprême représentation. Suprême ? Le baron et la baronne ne l’entendent pas ainsi. Ils ont, maintenant, pris goût au métier, et sont décidés à le continuer, même sans obligation.

Une surprise leur est réservée ! La sœur du baron, ex-écuyère, n'est pas du tout morte. Mariée au duc de Winchester, elle a imaginé toute cette histoire pour se venger du mépris de sa famille. On se réconcilie, on s’embrasse, on se marie (ceux qui ne le sont pas encore). Tous sont enfin d’accord et heureux.

[Extrait de "La Presse", 25 décembre 1926]

Critiques et articles de presse
Comoedia 22/12/1926 Article par Jules Delini.
Le Figaro 23/12/1926 Critique par Robert Cardinne Petit.
Le Figaro 23/12/1926 Les toilettes de la pièce. Article.
Comoedia 23/12/1926 Article par Pierre Maudru.
Comoedia 23/12/1926 Article.
Le Figaro 23/12/1926 Article par Robert Cardinne Petit.
Le Matin 24/12/1926 Critique.
Le Gaulois 24/12/1926 Article par Louis Schneider / Renée Bonheur.
La Presse 25/12/1926 Article par Jane Catulle-Mendès.
Partitions imprimées chant-piano

Editeur : Salabert, 1926

Partition complète (160 p)
J'aime
L'Inventeur du charleston
Le Biniou
Ce que dit le monde
Djibouti
Djibouti (in "Album Salabert piano seul" n° 10)

Enregistrements originaux ECMF

Cliquez pour lire le document

Enregistrement intégral d'après la partition
complète chant-piano originale (Enrgt. 2001)


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
13/06/1946
Avec : Lestelly (René), Porterat (Maurice), Moryn (Gilbert), Payen (Paul), Morlet (Jane), Dachary (Lina), Duclos (Germaine), Cuvillier (Andrée), Parat (Germaine) - Dir. Ellis (Roger)
Cliquez pour lire le document Enregistrement intégral ORTF
ORTF Radio Lyrique, 18 juin 1972
1972

Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre
J'attends / DOR (Christiane) (chant)
PATHE Sap 2145 (1927)
L'Inventeur du charleston / KOVAL (René) (chant)
PATHE Sap 2145 (1927)
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création
C'est la mode / HEGOBURU (Loulou), LAMY (Adrien) (chant)
GRAMOPHONE K 5056 (1927)
Et pendant ce temps-là / HEGOBURU (Loulou) (chant)
GRAMOPHONE K 5056 (1927)
L'Inventeur du charleston / LAMY (Adrien) (chant)
GRAMOPHONE K 5038 (1927)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs